International › APA

Investissements: une mission des Nations Unies apporte son expérience à la Côte d’Ivoire

Une mission de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) séjourne en Côte d’Ivoire où elle partage avec les autorités de ce pays son expérience en matière politique des investissements, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.« La CNUCED est un organisme qui travaille sur un grand nombre de pays. Nous sommes ici pour partager avec la Côte d’Ivoire notre expertise dans certains pays », a indiqué  le chef des examens politiques d’investissements et des entreprises à la Division de l’investissement et des entreprises, Chantal Dupasquier au cours d’une réunion au Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI).

Pour elle, «il y a des urgences importantes à prendre en compte si on veut des investissements privés » pour soutenir les investissements publics ».

Selon Mme Dupasquier, la Côte d’Ivoire avec ses nombreuses potentialités peut  bénéficier de plus d’investissements. «On peut espérer plus. Notre expérience internationale va pouvoir servir d’inspiration d’idées au gouvernement» ivoirien, a-t-elle ajouté.

A son tour, le Secrétaire d’Etat, chargé de la promotion de l’investissement privé, par ailleurs Directeur général du CEPICI,  Emmanuel Esmel  Essis a rappelé que son pays  a «engagé d’importantes actions dans le but  de retenir les investisseurs  déjà installés et mieux accueillir les nouveaux  investisseurs afin d’accroitre aussi bien les investissements nationaux ».

A en croire M. Essis,  « le Plan national de développement (PND)  de 2016-2020 qui est notre référence commune  pose des objectifs ambitieux, notamment la mobilisation  de plus de 30 000 milliards  de frs CFA dont 62%  au titre d’investissements du secteur privé ».

« La politique d’investissement que la Côte d’Ivoire compte mener devra s’articuler autour des principes essentiels que sont : la promotion d’un climat des affaires propice et transparent pour attirer  les investisseurs, la modernisation  du cadre juridique de l’investissement et l’adoption de meilleures pratiques »,  a expliqué le Secrétaire d’Etat qui  dit attendre beaucoup de cette mission.

 Les flux investissements directs étrangers (IDE) entrant en Côte d’Ivoire selon le dernier rapport de la CNUCED ont connu une croissance de 17% sur la période 2016-2017, passant de 577 millions de dollars (plus de 333 milliards FCFA) à 675 millions de dollars (plus de 389 milliards FCFA)  sur la période.

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé