Politique › Partis politiques

Investiture à la présidentielle 2018 : jour d’élection au SDF

Bamenda, le 22 février 2018. Des militants du SDF avant l'ouverture des travaux au Palais des congrès de la ville. ©Droits réservés

La formation politique réunie dans le cadre de sa convention élective, va désigner le candidat qui la représentera à l’élection présidentielle de cette année.

La journée d’hier a livré ses premiers secrets au Palais des congrès de Bamenda. A l’ouverture des travaux de la Convention élective du Social democratic front qui s’y déroule, le chairman a fait une grande annonce. Il ne sera pas candidat à l’investiture du parti pour la course à la présidentielle de cette année. Il a décidé de céder la place  à ses « jeunes cadets du parti ».

Le chairman fait ainsi allusion à Joshua Osih, Joseph Mbah Ndam et Simon Fobi Nchinda. Les trois députés espèrent obtenir les votes des délégués du parti qui leur permettront de faire acte de candidature à la présidentielle 2018.

Ce vendredi 23 février, l’on saura lequel de ces trois candidats sera adoubé par la formation politique. Le vote était initialement prévu pour demain samedi 24 février. Mais, en raison du contexte sécuritaire qui prévaut dans la ville de Bamenda, le parti s’est résigné à faire tenir tout son planning sur cette seule journée du 23 février.

C’est aussi ce vendredi que tous les postes électifs au sein du SDF seront pourvus, y compris la présidence du parti, à laquelle est candidat le chairman John Fru Ndi.

 

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut