Société › Société

Iric: Polémique autour des résultats du concours de la filière diplomatie

Deux listes ont été publiées portant admission audit concours. Des candidats initialement déclarés admis n’ont pas retrouvé leurs noms dans la seconde liste. Soupçons de tripatouillage

Y’aurait-il eu tripatouillage dans les listes des candidats admis au concours d’entrée au cycle de Master professionnel en Relations Internationales, filière Diplomatie, à l’Institut des Relations Internationales du Cameroun (IRIC) de l’Université de Yaoundé II au titre de l’année académique 2014-2015? Des médias privés locaux ayant paru ce mardi au Cameroun répondent par l’affirmative.

Et pour cause: le ministère de l’Enseignement supérieur (Minesup) qui communique les résultats, a publié une première liste le 27 février présentant 15 admis dans la partie «candidats réguliers» et quatre autres noms dans la «liste d’attente». Ce communiqué, signé le 27 février dernier, a été publié dans le quotidien privé Mutations, édition de ce 03 mars. Problème: le communiqué publié à l’Iric actuellement, un second signé toujours le 27 février 2015 du Minesup, ne correspond pas à celui diffusé par Mutations et qui aurait été le premier à être affiché.

Dans la seconde liste, celle qui fait foi et qui est publiée sur le site du Minesup, six noms présentés comme admis dans la première liste n’y figurent plus. «Il s’agit des noms de Nti Estelle Nadia, précédemment deuxième sur la première liste; Mebenga Lucien Thierry, précédemment cinquième; Oyono Ottou Didier Hervé, précédemment septième; Ayuk Marguerite Josiane, précédemment onzième; Minka Minyem Joseph Stéphane, précédemment treizième et Simeu Djoko Brice Cardeau, précédemment quatorzième», détaille le journal.

Le nom de Nkwati Hans Pekwanga, précédemment deuxième sur la liste d’attente de la première liste, ne figure pas également dans la liste définitive, tandis que les trois autres noms sont portés admis dans le deuxième communiqué qui ne contient aucune liste d’attente.


Droits réservés)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé