› International

Italie: Cécile Kyenge Kashetu, première femme noire au gouvernement

Agée de 49 ans et originaire de la RDC, elle était déjà la première femme d’origine africaine à siéger au Parlement

Le syndrome des personnes noires dans les gouvernements américain et européen se poursuit. Samedi dernier, c’est l’Italie qui a nommé pour la première fois de son histoire, une personne noire dans son gouvernement. Cécile Kyenge, est la nouvelle ministre italienne de l’Intégration du gouvernement d’Enrico Letta. C’est un pas décisif pour changer concrètement l’Italie, a déclaré la nouvelle ministre originaire de la République Démocratique du Congo. Sa priorité, le droit du sol: Je rencontrerai probablement des résistances, nous devrons beaucoup travailler pour y arriver, a-t-elle reconnu alors que la citoyenneté italienne est basée sur le droit du sang. Un enfant, fils d’immigrés, qui est né ici et qui se forme ici (Italie Ndlr) doit être un citoyen italien, a-t-elle expliqué.

Agée de 49 ans et originaire de la RDC, elle était déjà la première femme d’origine africaine à siéger au Parlement et est arrivée en Italie en 1983. Député du Parti démocrate (PD, gauche), elle prépare un dossier sur «le racisme institutionnel» en Italie. Elle milite aussi pour l’abrogation du délit d’immigration clandestine et souhaite rendre le marché du travail plus accessible aux étrangers. Venue en Italie pour faire des études d’ophtalmologie, une fois son diplôme en poche, elle déchante. Elle ne peut pas exercer comme elle l’entend, n’ayant pas la nationalité italienne. Pourtant, elle est mariée à un Italien avec lequel elle a fondé une famille, mais dans ce pays, la nationalité s’obtient par le droit du sang. Désireuse de faire bouger les choses, elle se lance alors en politique, mettant son expérience d’immigrée au service de son action et devient députée. Aujourd’hui en charge de l’Intégration, la nouvelle ministre veut remplacer le droit du sang par un droit du sol. Consciente des réalités d’un pays où l’immigration reste un sujet sensible, la ministre assure s’attendre à des résistances.

Cécile Kyenge Kashetu, première femme noire au gouvernement Italien
afriqueredaction.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut