International › AFP

J-1 avant le mariage royal: le prince Charles à la rescousse

A la veille du mariage du prince Harry avec Meghan Markle, la mère de l’ex-actrice américaine fait le grand saut dans la famille royale et rencontre la reine. Le prince Charles est lui appelé à la rescousse pour remplacer le père de la mariée et la conduire à l’autel.

– Le prince Charles joue les remplaçants

C’est finalement le prince Charles qui conduira Meghan Markle à l’autel, après le désistement du père de la mariée, Thomas Markle, opéré du coeur mercredi. Les médias britanniques penchaient plutôt pour la mère de la mariée, mais elle s’est fait damer le pion par Son Altesse Royale. « Le prince de Galles est ravi de pouvoir accueillir Mlle Markle de cette façon dans la famille royale », a annoncé le palais de Kensington vendredi. Le père de Meghan n’a, lui, jamais rencontré son futur gendre.

– Thé avec la reine

La mère de Meghan, Doria Ragland, doit rencontrer vendredi la reine Elizabeth II pour prendre le thé dans l’après-midi au château de Windsor. D’après d’anciens membres du personnel royal, à l’heure du thé, la reine apprécie une tasse d’Earl Grey, sans lait, accompagnée de petits sandwichs à la confiture de framboise, scones, sablés et biscuits moelleux, rapporte le Daily Mail. Attention à l’indigestion.

Professeure de yoga de 61 ans, descendante d’esclaves qui travaillaient dans des plantations de coton en Géorgie, Doria a déjà fait ses premiers pas dans la famille royale : arrivée jeudi de Los Angeles, en Californie, elle a rencontré le prince William, témoin et frère aîné du marié, et le prince Charles.

– Souvenirs, souvenirs

A la veille du mariage royal, Mike Tindall, qui a épousé une petite-fille de la reine, Zara Phillips en 2011, se souvient de la journée qui a précédé son propre mariage. « Nous avions eu une réception et je me rappelle que ma famille se tenait dans un coin, un peu gênée parce qu’ils ne sont pas habitués à tout ça », a raconté l’ancien international de rugby sur ITV. « Mais ce qu’il y a de bien avec la famille royale c’est qu’ils sont vraiment charmants et qu’ils repèrent les gens qui semblent un peu nerveux et vont tout de suite les voir et dissiper la tension. Ils sont vraiment doués pour ça ».

– Casting royal

Plusieurs acteurs de la série télévisée Suits, grâce à laquelle Meghan Markle s’est fait connaître, sont arrivés au Royaume-Uni pour le mariage, en particulier Patrick Adams, qui joue le mari de Meghan dans la série.

Buckingham palace n’a pas divulgué la liste des invités mais plusieurs stars sont attendues, comme le footballeur David Beckham et son épouse, l’ancienne Spice girl Victoria Beckham, le chanteur Elton John, ou encore la championne américaine de tennis Serena Williams, une amie proche de Meghan.

– Un gâteau de mariage non conventionnel

La cheffe pâtissière américaine Claire Ptak, propriétaire d’une petite pâtisserie branchée dans l’est de Londres a dévoilé vendredi quelques détails sur le gâteau royal. Il alternera couches de génoise au citron et crème au beurre au sureau en trois parties de tailles différentes et sera présenté d’une façon « non traditionnelle » avec un « montage » spécial. « C’est un léger écart par rapport à la tradition », a-t-elle précisé.

Il faudra 20 kilos de farine, autant de sucre, 500 oeufs bio, 200 citrons d’Amalfi et dix bouteilles de sirop confectionné à partir du sureau pour le réaliser.

– Grand soleil prévu

Les futurs mariés ont la météo de leur côté: « Nous attendons du soleil toute la journée » samedi, indique le météorologue du Met Office, Martin Bowles. « La journée débutera fraichement – autour de 6°C ou 7°C – mais se réchauffera rapidement. « Les températures culmineront autour de 15H00 heures à 21°C avec une légère brise – un temps idéal pour un mariage. »

– Les fans russes soulagés

Les fans russes de la famille royale sont soulagés: ils pourront suivre le mariage à la télévision samedi. La cérémonie sera diffusée sur la chaîne Piatnitsa, disponible sur les bouquets numériques. Les chaînes fédérales russes, qui avaient diffusé le mariage du prince William et de Kate, boudent elles l’événement, sur fond de brouille diplomatique entre Londres et Moscou.

À LA UNE
Retour en haut