Sport › Olympisme

J.O Tokyo 2020 : 11 athlètes camerounais éliminés

athlètes camerounais éliminés
Cameroon Olympic Team lors de l'ouverture des J.O à Tokyo
Le dernier espoir du pays reste  la lutteuse Joseph Emilienne Essombe Tiako battue  en huitième de finale contre la japonaise  M. Mukaida, mais repéchée. Elle va disputer la finale de Bronze  dans la catégorie des -53 kg.

Les débâcles aux Jeux olympiques se suivent et se ressemblent pour le Cameroun. 11a athlètes sur les 12 sont éliminés dès les premières étapes. Le dernier espoir du pays reste  la lutteuse Joseph Emilienne Essombe Tiako battue  en huitième de finale contre la japonaise  M. Mukaida, mais repéchée. Elle va disputer la finale de Bronze  dans la catégorie des -53 kg.

En entendant,  l’on peut noter que la team Cameroon à Tokyo, maigre de 12 athlètes n’a jusqu’ici pu créer la surprise espérée. 11 athlètes ont été battus dès les premières étapes de la compétition. Y compris les deux grands espoirs, Vanessa Mballa Atangana et  Joseph Emilienne Essombe Tiako, championnes d’Afrique en Judo et lutte.

Comme en 2012, 2016 le Cameroun est au bord d’une débâcle. Trois éditions nulles et vierges pour le pays de Françoise Mbango, double médaillée d’or (2004 et 2008) au triple saut féminin.

L’heure du bilan a donc sonné. Les premiers éléments à réviser peuvent être  la qualité (approximative) de la formation de nos athlètes, et les vicissitudes du mouvement sportif national en crise,  du fait notamment du non renouvellement des organes dirigeants des fédérations depuis 2016. Ce qui a le don d’alimenter les querelles entre dirigeants et athlètes.

L’actuel ministre des Sports et de l’éducation physique, Pr Narcisse Mouelle Kombi,  s’était engagé à assainir la maison après la tenue de ces Jeux olympiques. L’heure a  donc peut-être sonné !


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé