Culture › Musique

«Jazz à Vienne» ouvert sous une prestation de Richard Bona

Le chanteur et bassiste camerounais a ouvert la 37e édition dudit festival jeudi devant un public de 6 000 enfants.

«Guantanamera Guajira Guantanamera» ! 6 000 enfants reprennent le refrain à la suite de Richard Bona. Ils s’amusent. Des vidéos publiées ce vendredi sur France info laissent voir leurs petites jambes se balançant librement dans les gradins et leurs sourires bon enfant. Ils suivent les instructions du musicien camerounais qui ouvrait jeudi, 29 juin, la 37e édition du festival «Jazz à Vienne».

Jeudi soir, Richard Bona a repris des chansons tirées de son dernier album «Héritage», sorti en France en 2016. L’opus mêle avec délice les sonorités cubaines et camerounaises que Richard Bona tient à valoriser. C’est un bel hommage à tous ces Africains déportés à Cuba où ils furent réduits en esclavage.

Accompagné plus tard de 70 élèves des écoles publiques de Vienne, de Seyssuel et de Chuzelles, Richard Bona a a mis le clou à sa prestation par un spectacle musical. Pour préparer ce spectacle jeune public, Richard Bona est venu répéter au conservatoire de Vienne en mars dernier.

Jouer avec des enfants était une grande première pour le talentueux musicien d’origine camerounaise qui a avoué être un peu tendu au début du concert.

 

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé