Sport › Autres sports

Jeux de la francophonie Beyrouth 2009: le Cameroun remporte 2 médailles d’or

Hugo Mamba et Joseph Mulema en triple saut masculin et en boxe ont remporté ces métaux lundi, 05 octobre

L’hymne national camerounais a raisonné par deux fois ce lundi, 05 octobre 2009 à Beyrouth au Liban, pays hôte de la 6éme édition des jeux de la francophonie cette année. C’est tout d’abord l’athlète camerounais, Hugo Lucien Mamba Schlick, qui décroche la médaille d’or à l’issue des épreuves du triple saut masculin, au stade Camille Chamoun du Liban. Moment spécial pour la délégation camerounaise qui enregistre du même coup, sa première médaille en or depuis le début de cette compétition. Hugo Mamba Schlick, né le 1er février 1982, confirme ainsi qu’il est bien le spécialiste du triple saut masculin, grâce à une performance de 16m78. Sa meilleure performance est de 16,92 m obtenue à Addis-Abeba en Ethiopie, le 03 mai 2008 lors des Championnats africains où il avait eu une médaille d’argent. Le Cameroun aurait pu s’arroger une autre médaille dans la même discipline cette fois au féminin, si la championne Françoise Mbango avait participé aux jeux. L’absence de l’athlète reste toujours incomprise de tous et continue de faire les choux gras de la presse sportive.

Joseph Mulema offre une médaille d’or en boxe
Journée décidemment fertile pour le Cameroun. Quelques heures seulement après le sacre de Hugo Mamba, c’est Joseph Mulema qui remporte en finale, la médaille d’or, dans la catégorie de 69kg en boxe. Pour cela, le boxeur camerounais a battu le marocain Adil Bella par 6 points à 1. Joseph Mulema termine son parcours dans ces jeux de la plus belle manière en raflant ce métal d’or très convoité. Mais il fallait s’y attendre, car le boxeur qui a grandi au quartier New-Bell à Douala, avait déclaré qu’il défendrait valablement les couleurs nationales. Après son élimination à Madagascar dès le premier tour des championnats d’Afrique de Boxe, il n’a pas participé au championnat du monde en Italie, et avait donc à c ur, de se venger lors de ces 6é jeux de la francophonie. Lors des premiers matches des éliminatoires de ces jeux de la francophonie, Joseph Mulema annonce les couleurs en tournant en dérision sur le ring, le tunisien Moh Amine MESKINI qu’il bat par 10 points à 0. Une victoire éclaboussante qui amène le boxeur à affirmer qu’il est le meilleur de cette compétition et que le Cameroun peut compter sur lui. Dès lors, il va véritablement plané sur cette compétition. En quart de finale, Joseph Mulema humilie l’arménien Gagik Tamazian par 8 points à 0, et se qualifie pour les ½ finales. Sur le ring, le camerounais bat son adversaire Nivesh Gyadin par 4 points à 0, et rejoint en finale, Adil Bella qui s’est qualifié battant largement l’égyptien Hosam Hussein par 5 points à 0. Devant Adil Bella lundi, 05 octobre, Joseph Mulema a été plus fort, et a confirmé qu’il est bien un lion indomptable.

Les 6e jeux de la francophonie s’achèvent ce mardi, 06 octobre 2009.

Hugo Lucien Mamba
www.jeux2009.org)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut