Personnalités › Jeunes talents

Jeux de la solidarité islamique : Auriol Dongmo décroche l’or à Baku

Auriol Dongmo est un bel espoir pour l'athlétisme camerounais. ©Droits réservés

A 26 ans, elle a offert la première médaille d’or au Cameroun.

Le 17 mai dernier, Auriol Dongmo décroche l’or aux Jeux de la solidarité islamique. Grâce à un lancer de 17,75 mètres, l’athlète fait retentir l’hymne national du Cameroun à Baku (Azerbaïdjan), où se déroule la compétition depuis le 12 mai. A 26 ans, Auriol Dongmo a ainsi offert la première médaille d’or à son pays à ces jeux auxquels participent, jusqu’au 22 mai, des centaines d’athlètes issus de 57 pays.

Détentrice du record africain du lancer de poids (17,92m), Auriol Dongmo fait la fierté de la délégation camerounaise qui a déjà glané deux médailles en argent en triple saut et haltérophilie et trois médailles de bronze en boxe, haltérophilie et handball.

Auriol Dongmo Mekemnang est née le 03 août 1990 à Ngaoundéré, dans la région de l’Adamaoua. C’est en participant aux Jeux Fenassco au Cameroun qu’elle se fait remarquer. En 2009, elle devient championne du Cameroun pour la première fois. Deux ans plus tard, la Camerounaise rayonne sur le plan international quand elle remporte l’épreuve de lancer du poids lors des Jeux africains de Maputo avec une performance de 16,03 mètres. Une position qu’elle conservera à Brazzaville en 2015.

En 2014, la jeune athlète s’impose aux championnats d’Afrique à Marrakech au Maroc. A l’occasion, elle se paie un nouveau record du Cameroun avec un lancer à 16,84 m.  Le 12 août 2016, lors des qualifications aux Jeux Olympiques, la jeune Auriol Dongmo décroche le record africain dans sa discipline grâce à un lancer de 17,92m.

Elue sportive camerounaise de l’année 2011, Auriol Dongmo promet de belles fleurs sur le plan international.

À LA UNE
Retour en haut