Sport › Autres sports

Jeux du Commonwealth: le Cameroun 26ème au classement général

Les camerounais ont remporté in extremis, une médaille supplémentaire, portant à 6 le nombre total des récompenses

Six médailles pour le Cameroun
La délégation camerounaise partie pour les jeux du Commonwealth en Inde, devrait retourner au Cameroun avec seulement 6 médailles, dont zéro en or. Une contre-performance par rapport aux jeux de la francophonie à Beyrouth, en 2009, mais une amélioration par rapport aux jeux du Commonwealth en 2006 en Australie. La première médaille en argent du Cameroun à New Dehli, a été remportée par la lutteuse Ali Annabel Laure. Dans la catégorie des 72 kilogrammes, cette dernière a perdu à 1 point contre 3, la finale qui l’opposait à la canadienne d’origine nigériane Akuffo Ohenewa. Hugo Schlick Mamba, le porte-drapeau camerounais lors de ces jeux, a remporté la deuxième médaille en argent de la délégation camerounaise. Il a lui aussi été battu par un nigérian dans la finale du triple saut, sautant 2 centimètres en moins que le nigérian, à 17,14 mètres. Il aura aussi battu le record du Cameroun dans la discipline. Les quatre médailles de bronze ont été obtenues par Fegue Marie Josèphe, une jeune haltérophile de la catégorie de 63 kg, qui a réussi à soulever 89 kg à l’arrachée. Le boxeur Yempou Blaise lui a remporté le bronze en boxe, dans la catégorie des poids lourds (91 kilogrammes et plus). En lutte dans la catégorie des 120 kilogrammes et plus, Hugues Thierry Onana a remporté une autre médaille de bronze. La dernière médaille inespérée du Cameroun est celle de sprinteuse Bertille Delphine Atangana. Sortie 4ème de la finale du 100 mètre dames, elle s’est retrouvée médaillée de bronze (3ème place), suite à la disqualification pour dopage de la nigériane Damola Osayemi.

Et aussi de grosses déceptions
On peut relever ici, les contreperformances du boxeur Joseph Mulema, le médaillé d’or des Jeux de la Francophonie 2009 à Beyrouth au Liban, qui aura été battu facilement lors de son combat du 1er tour face à l’irlandais, Patrick Gallagher. Déception aussi chez Pilar Bakam. La jeune haltérophile présentée comme un grand espoir de médaille d’or au départ de la délégation a déçu en terminant à la 8ème place de la catégorie des moins de 58 kg. Le Cameroun a ainsi terminé à la 26ème place au général, dans une compétition une fois encore dominée par les australiens, qui terminent à la première place, suivie de l’Inde pays organisateur et de l’Angleterre. La délégation camerounaise était composée de 21 athlètes de quatre fédérations sportives, à savoir l’Athlétisme, la Boxe, l’Haltérophilie et la Lutte. La moyenne des médailles reste très faible. Les performances des Jeux du Commonwealth de 2002 à Manchester en Angleterre, lors de sa deuxième participation reste un record pour le Cameroun. Le pays avait obtenu 13 médailles (9 en or, 1 en argent et 2 en bronze) et terminé à la 7e place du tableau final. Avant de prendre la direction de New Dehli, les athlètes ont effectué des stages bloqués dans leurs disciplines sportives respectives. Les relayeuses camerounaises n’ont finalement plus pris part à la compétition, en raison de quelques soucis de santé chez quelques athlètes. Afin de miser sur la performance, les médaillés aux derniers championnats d’Afrique avaient été retenus. Un choix qui n’aura finalement pas été payant. Les sportifs camerounais ont une fois encore le temps de se préparer pour les prochains jeux du genre, qui devront en principe avoir lieu en 2014, à Glasgow en Angleterre.

Le Cameroun finit 26e sur 36
cwgdelhi2010.org)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut