Sport › Autres sports

Jeux islamiques 2013: Pas encore de médaille pour le Cameroun

Après trois jours de compétition, les Camerounais affichent une performance en dent de scie

31 Camerounais prennent part à la troisième édition des jeux de la solidarité Islamique qui se déroulent à Jakarta, en Indonésie depuis le 22 septembre et ce jusqu’au 1er octobre 2013. Rendu à la troisième journée de la compétition, la prestation des Lions reste plutôt mitigée. Les karatekas camerounais à l’instar d’Aboya Baya, Etienne Nonagni et Georges Nounamo ont été lamentablement éliminés dès leur premier combat. Par contre après une première sortie sanctionnée par un échec devant leurs homologues du Qatar sur le score de 3 sets à 1, les volleyeurs ont réussi à se remettre en selle. Les Lions du Volleyball, lors de leur deuxième sortie en phase de poule, le mardi 24 septembre, se sont imposés face à la Turquie (3-1). Une première victoire qui permet aux Camerounais d’espérer une qualification pour le prochain tour à condition qu’ils réussissent à remporter les deux autres rencontres de ce tour préliminaire. Il faudra pour cela, battre les sélections de l’Iran et du Koweït, leurs prochains adversaires. Après la trêve de mercredi 25 septembre, les poulains d’Abbas Maloum, redescendent dans l’arène ce jeudi, 26 septembre 2013.

En haltérophilie, Dicka Matam occupe la 8ème place dans les catégories de 56 Kg. Les résultats de Célestin Mballa Nké et Michel Ngongang qui défendaient les couleurs du Cameroun dans la catégorie 62 kg en principe hier mercredi 25 septembre, sont encore attendus tous comme ceux des Lions de l’athlétisme. Pour cette épreuve d’athlétisme, le Cameroun était représenté par Adam Idrissa sur les 100 et 200 mètres, Abdoul Rahim sur les 400m, Gabriel Gnitedem sur les 20 km marche et le sauteur Fernand Djoumesse. Le Cameroun a engagé 31 athlètes dans cinq disciplines sportives. Notamment cinq en athlétisme, huit en haltérophilie, trois en Karaté, trois en Taekwondo et 12 en volley-ball. Les sportifs camerounais sont absents dans les épreuves de badminton, football, natation, tir à l’arc, basket-ball, lawn-tennis et Beach-volleyball qui sont les autres disciplines au menu de ces jeux islamiques. Il est à noter que les jeux de la solidarité islamique sont un événement organisé par la Fédération des Jeux de la solidarité islamique (Issf). La première édition a été lancée pour la première fois en 2005 en Arabie saoudite à La Mecque. Ces jeux mettent en compétition près de 3 200 athlètes issus de 44 pays différents.


maroc.msn.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut