Sport › Autres sports

Jeux universitaires: L’université de Dschang accueille la 14ème édition

Du 7 au 14 Mai 2011, les universités et grandes écoles démontreront leur savoir-faire sportif et culturel dans la ville de Dschang

Le thème est «Dschang 2011, les jeux de la catapulte vers l’émergence»
L’Université de Dschang (UDS) reçoit l’un des évènements sportifs et culturels le plus marquant de l’année en cours en abritant une fois de plus les jeux universitaires. L’UDS avec 3 éditions (Mars 1998, Juillet 2005 et Mai 2011), bat ainsi le record des organisations devant L’Université de Yaoundé I. Ces Jeux Universitaires se présentent comme l’opportunité d’un retour aux sources pendant lequel étudiants et officiels doivent puiser des forces et énergies pour déployer une dynamique nouvelle. Le thème choisi cette année est: Dschang 2011, les jeux de la catapulte vers l’émergence. C’est l’occasion pour les étudiants durant cette période de prouver leurs virtuosités en matière de sport et de culture. Les innovations de cette édition sont: Rompre avec le classique des jeux, reconfigurer l’image et l’imaginaire associés aux jeux universitaires, associer un accompagnement marketing et communication professionnel. Il est à noter que depuis le lancement (en 1998), le nombre de participants a augmenté tandis que le nombre d’athlètes a connu une baisse. On observe également une très forte progression du nombre d’établissements entre le lancement et la 5ème édition (Mars 2002). Rappelons que L’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS), s’en est sorti l’année dernière avec 21 médailles d’or à l’université de Soa. Au programme: Compétitions sportives, exposition culturelle et commerciale, animations culturelles et sportives, night rally, touristic tour et carnaval.

L’Université de Dschang en bref
Située sur les hautes terres de la région de l’Ouest Cameroun (l’une des régions agricoles les plus productives du pays) plus précisément dans le département de la Menoua, l’université de Dschang est née suite au Décret n° 93/029 du 19 janvier 1993 marquant la réforme universitaire. Elle a hérité du site, des ressources et des infrastructures de l’ancien Centre Universitaire de Dschang et de l’ancien Collège Polyvalent Fotso Victor de Bandjoun. L’UDS compte de nos jours 20 000 étudiants, 1600 enseignants repartis comme suit: 495 (31%) en faculté des sciences, 348 (21%) en IUT ,234 (14%) en Faculté des Sciences Juridiques et Politiques ,231 (14%) FASA, 187 (11%) FLSH ,131 (11%) FSEG et 400 membres du personnel administratif. Le campus principal de Dschang dans la Menoua héberge les 5 facultés: Faculté d’Agronomie et des Sciences Agricoles (FASA), Faculté des Sciences (FS), Faculté des Sciences Juridiques et Politiques (FSJP), Faculté des Sciences Economique et de Gestion (FSEG), Faculté des Lettres et des Sciences Humaines (FLSH). L’UDS comme toutes les autres universités d’Etat dispose d’un ensemble d’infrastructures (sportifs, pédagogiques, culturels, sanitaires.) destiné à l’amélioration du cadre de vie et à l’épanouissement des étudiants et du personnel pédagogique.


Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé