Sport › Football

Joel Tagueu Tadjo, sur un air de Samba brésilienne

Joel Tagueu Tadjo

Déjà auteur de huit buts et de quatre passes décisives en 13 matches avec son club (CS Maritimo), l’attaquant camerounais de 24 ans, qui a passé huit ans au Brésil, connaît des débuts encourageants au Portugal.

Parti du Cameroun très tôt pour le Brésil, Joel Tagueu Tadjo est peu connu du public sportif camerounais. Pourtant, le natif de Nkongsamba (né le 6 décembre 1993), connaît une carrière professionnelle remarquable. Qu’importe si dimanche dernier, il n’a pas marqué face au leader du championnat Fc Porto, l’attaquant camerounais a prouvé en quelques matches qu’il est de la race des buteurs. En 13 apparitions, il a fait trembler les filets adverses à huit reprises et distillé quelques passes décisives.

C’est au vu de ces performances encourageantes qu’il a été très logiquement présélectionné par le coach intérimaire des Lions indomptables, Alexandre Belinga, pour prendre part au match amical face au Koweit, le  25 mars dernier. Mais des soucis administratifs l’avaient empêché de fêter sa première sélection avec l’équipe fanion du Cameroun.

Selon Vincent de Paul Atangana, le Team Press Officer des Lions indomptables, Joël Tagueu n’avait pas pu effectuer le déplacement en raison de sa situation administrative au Portugal. Son club, FC Maritimo, avait expliqué dans une correspondance, et preuves à l’appui, que Joël Tagueu serait obligé de prendre un nouveau visa pour entrer au Portugal après le regroupement. Son visa actuel étant arrivé à expiration et le procès pour l’obtention d’un titre de séjour étant en cours, il ne peut donc quitter le territoire portugais pour l’instant.

Arrivé au Brésil en 2009, alors qu’il n’avait que 16 ans, il fait ses classes dans des modestes formations (Iraty Sc, 2009-2011), avant d’attirer vers lui, les grosses écuries brésiliennes. Auteur d’une belle saison 2013 ponctuée de 8 buts en 20 matches avec Coritiba où il était prêté, Joel Tagueu Tadjo va s’engager avec Cruzeiro, pour une durée de contrat de quatre ans. Avec ce club de Belo Horizonte, champion du Brésil, il découvre la Copa Libertadores aux côtés de Julio Baptista, l’ex-international brésilien. Lors de ce transfert, Londrina, son club d’origine récupère un peu plus de 900 000 dollars dans la transaction mais conserve malgré tout 50% de ses droits sportifs.

Marquant peu avec son club de Cruzeiro (3 buts en 24 matchs), il sera prêté à Santos en 2016 (7 buts en 35 matchs), puis à Botafogo, où il passe six mois  en 2017, l’ancien international junior camerounais (Can et Coupe du monde U20 en 2011),  n’inscrira qu’un but en 10 matches. Prêté de nouveau à Avai Fc, toujours dans l’élite brésilienne, il marque trois buts en 21 apparitions.  Pour la  dernière année de son contrat avec Cruzeiro,  le puissant gaucher a choisi de migrer en Europe, au CS Maritimo, où depuis janvier 2018, il est prêté pour six mois. Pour une première saison dite d’acclimatation, ses bonnes performances pourraient obliger son club de lever l’option d’achat qui pèse sur son contrat.

À LA UNE
Retour en haut