Personnalités › Success Story

Cameroun: le Pr Joseph Owona pour occuper le siège de Jean Fouman Akame au Conseil constitutionnel

L’agrégé de droit public et de sciences politiques a été nommé membre de l’institution le 15 avril par décret présidentiel

 

Le président de la République du Cameroun, Paul Biya, a nommé ce 15 avril le Pr Joseph Owona comme membre du Conseil constitutionnel

L’agrégé de droit et de sciences politiques, né en 1945, va remplacer numériquement Jean Fouman Akame, décédé le 13 janvier 2019. Tous deux sont originaires de la région du Sud.

Joseph Owona, auteur, universitaire, ancien chancelier de l’université de Yaoundé (août 1983 – septembre 1985), a été tour à tour secrétaire général adjoint de la présidence de la République (août 1985 – mai 1988), ministre de la Fonction publique et du Contrôle de l’Etat (mai 1988 – septembre 1990), ministre de l’Enseignement supérieur (septembre 1990 – avril 1992), secrétaire général de la présidence de la République (avril 1992 – juillet 1994), ministre de la Santé publique (juillet 1994-septembre 1996), ministre délégué à la présidence de la République chargé du Contrôle supérieur de l’Etat (septembre 1996 – décembre 1997), ministre de la Jeunesse et des Sports (1997 – 2000), ministre de l’Education nationale (mars 2000 – décembre 2004), président du Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football (2013-2015).

Créé le 18 janvier 1996 et officiellement mis en place le 07 février 2018 par la nomination de ses onze premiers membres pour un mandat de 06 ans éventuellement renouvelable, le Conseil constitutionnel joue le rôle de régulateur des institutions et d’organe chargé de veiller à la régularité de l’élection présidentielle et des élections parlementaires.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé