Politique › Partis politique

Joshua Osih : « Le prochain congrès ne dĂ©signera pas le candidat du Sdf Ă  la prĂ©sidentielle »

Joint au téléphone par notre rédaction, le député a clarifié les objectifs du prochain congrès du Sdf.

Le congrès du Sdf qui se tiendra Ă  partir du 27 octobre prochain ne vise pas Ă  dĂ©signer le candidat de ce parti Ă  l’Ă©lection prĂ©sidentielle de 2018. Telle est la substance d’un entretien que le dĂ©putĂ© Joshua Osih, par ailleurs vice-prĂ©sident du Sdf, a accordĂ© Ă  la rĂ©daction de JournalduCameroun.com ce 10 aoĂ»t 2017.

Il y a quelques jours en effet, le Sdf annonçait la tenue prochaine de son congrès ordinaire. C’Ă©tait Ă  l’issue de la rĂ©union du ComitĂ© exĂ©cutif national (Nec) qui s’est dĂ©roulĂ©e le 5 aoĂ»t dernier Ă  Bamenda, en prĂ©sence du chairman Ni John Fru Ndi. Très vite, de nombreux mĂ©dias ont annoncĂ© que ce congrès aurait comme but principal, la dĂ©signation de celui qui reprĂ©sentera le Sdf Ă  la prochaine Ă©lection prĂ©sidentielle.

Ce ne sera pourtant pas le cas d’après l’honorable Joshua Osih. « Selon les textes de notre parti, le candidat Ă  l’Ă©lection prĂ©sidentielle est dĂ©signĂ© au cours d’un congrès extraordinaire. Or, ici, il s’agit juste d’un congrès ordinaire. L’ordre du jour sera connu sĂ©ance tenante ; mais on peut d’ores et dĂ©jĂ  dire qu’on Ă©voquera, entre autres, le renouvellement dans nos circonscriptions de base« , a-t-il dĂ©clarĂ©.

Il faut tout de mĂŞme noter que le dĂ©bat sur la candidature du chairman a Ă©tĂ© l’un des sujets les plus dominants au sein du parti ces derniers mois. Selon le site d’informations Cameroonconcord.com, c’est ce dĂ©bat qui aurait entraĂ®nĂ© le report du congrès, initialement prĂ©vu pour fĂ©vrier 2017 ; ceci en raison de ce que de nombreuses voix demandaient que ce soit le vice-prĂ©sident Joshua Osih qui dĂ©fende les couleurs du parti Ă  la prochaine Ă©lection. MalgrĂ© tout, le dĂ©putĂ© Osih a toujours dit n’avoir aucune ambition Ă  la tĂŞte du Sdf


Le congrès d’octobre sera Ă©galement l’occasion pour le parti de revenir sur la crise qui a cours dans les rĂ©gions anglophones. L’on se souvient encore qu’à la fin de la rĂ©union du Nec, le Sdf avait prĂ©sentĂ© 5 prĂ©alables Ă  toute reprise normale des activitĂ©s dans ces rĂ©gions.

Le congrès du Sdf sera le 9e de l’histoire du parti et il se tiendra Ă  Ntarikon Ă  Bamenda.

 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut