Sport › Football

Journée de la femme/France: Du football pour célébrer la femme camerounaise

C’était à la faveur de deux matches de gala joués samedi 5 mars à Paris dont l’un avec des anciennes gloires du football

Quoi de mieux que le football pour réunir des camerounais un samedi matin? C’est en tout cas l’un des volets choisi par l’ambassade du Cameroun en France pour célébrer la journée internationale de la femme. Le 2e volet sera culturel et sera consacré à la réflexion samedi 12 mars prochain. Deux matches ont donc ponctué cette matinée fraiche du 6 mars au stade Léon Biancotto de Clichy dans le 17e arrondissement de Paris.

Des anciennes gloires ont accepté de se prêter au jeu : Maboang Kessang, Wome nlend, Georges Mouyeme, et autre Emile Eyidi ont joué le premier match contre l’équipe des diplomates de l’ambassade du Cameroun en France. Match soldé par le score de 3 buts à 0 en faveur des anciens lions qui n’ont pas perdu de leur superbe devant une équipe de diplomates réactive, mais en manque de tacticiens.

Match anciens lions contre diplomates camerounais
Germain Baro/journalducameroun)/n

Coté femmes, moins de stratégie et de tactique, mais beaucoup de fou rire et d’animations dans le stade et sur les gradins que l’arrivée du soleil aura permis de renflouer encore plus. L’équipe camerounaise a joué contre l’équipe de l’association arc en ciel de Paris. C’est donc une ambiance très festive qui aura ponctué les 90 minutes de ce match au terme duquel, les camerounaises on emporté 8-1

Lionnes indomptables du Cameroun (France)
Germain Baro/journalducameroun)/n

Coté coulisses, tout a été « prévu » : L’animation, assurée par les femmes dynamiques ; un public parmi lesquels, SE Lejeune Mbella Mbella, l’ambassadeur du Cameroun en France et toute son équipe, de nombreux amis du Cameroun et l’ensemble des partenaires de l’évènement.

Animation des femmes dynamiques
Germain Baro/journalducameroun)/n

A la fin des matches, gagnants et perdants ont reçu médailles et trophées pour bien signifier l’objet premier de cette matinée sportive, le partage. « L’essentiel c’est de participer » disait Pierre De Coubertin!

Médaillés de l’équipe Arc en ciel
Germain Baro/journalducameroun)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé