Société › Société

Journée internationale de la femme: Célébration à l’ambassade du Cameroun en France

Samedi 16 mars était jour de fête pour les femmes à l’ambassade du Cameroun en France. Défilé, exposition, table ronde et défilé de mode étaient au menu des festivités

L’ambassade du Cameroun en France, sis à la rue Auteuil à Paris a servi de cadre, samedi 16 mars 2013, à la célébration de la journée internationale de la femme pour les femmes de la communauté et leurs partenaires et invités. Les activités ont débuté par un défilé dans les rues du 16e arrondissement de Paris, à quelques pâtés de maison de l’ambassade. En tenue de fête, les femmes chrétiennes, les femmes dynamiques, les femmes de l’ambassade ont défilé aux cotés de l’association femmes d’abord, partenaire depuis des années de l’ambassade dans les questions de genre. D’autres femmes de la diaspora ont complété le tableau. Le défilé, qui a duré une heure, a continué dans les locaux de l’ambassade, accompagné des chants de femmes, relevés par un orchestre. Après le défilé, l’ambassadeur du Cameroun en France, Se Lejeune Mbella Mbella, accompagné de son staff, a inauguré une exposition des différentes tenues de célébration de la journée internationale de la femme au Cameroun, car au fil des années, les thèmes et les couleurs changent.

Défilé des femmes camerounaises et leurs invitées dans les rues de Paris (16e), samedi 16 mars 2013
Germain Baro)/n

Les femmes ont ensuite pris la parole : La coordinatrice Mme Bessem a souhaité la bienvenue et après le discours de Mme Elda Carly de l’association Femmes d’abord, Mme Micheline Atangana, épouse du ministre conseiller, représentante de Mme l’ambassadeur a profité de son laïus pour remercier Chantal Biya, pour l’appui qu’elle apporte pour rendre possible cette fête à Paris. La table ronde portait sur le thème de la célébration de cette année à savoir : «élimination et prévention de toute forme de violence à l’égard des femmes et des jeunes filles ». Cette table ronde que coordonnait le journaliste Nicolas Abena, avait comme panéliste Mme Damarys Maa Marchand de la fédération d’associations Ifafe, Cécile Dimouamoua, juriste et présidente de l’association IJE et Me Marie Christine Giallombardo, avocat. Elles sont revenues sur la définition des violences, les difficultés des femmes à demander de l’aide, les lourdeurs culturelles et les facilités existantes pour prendre en charge les femmes victimes de violence ainsi que le rappel des droits des femmes. Discours teintés de témoignages des situations vécues par les panélistes, en contact au quotidien avec les femmes et leurs difficultés.


Gaby Photos)/n

Les artistes camerounaises Nadia Ewandè et Nicole Adjabe ont animé les intermèdes de cet après-midi festif présenté par lady Ngo Mang. Après la coupure du gâteau et le défilé de mode signé Cécile Nnanga et Céline Dorothée Ndeme, la 2e secrétaire à l’ambassade, Mme Micheline Atangana a clôturé les travaux. Après la séance photo, les femmes se sont données à c ur joie pendant le cocktail de clôture et les réjouissances qui ont suivi. Rendez-vous a été donné pour l’année prochaine.

Plus de photos des festivités ici

Réjouissances des femmes en compagnie de Se Lejeune Mbella Mbella
Gaby Photos)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut