Santé › Actualité

Journée mondiale contre le Sida: Forte mobilisation scolaire à Yaoundé

De nombreuses marches sont organisées par des entreprises ou des établissements scolaires dans la capitale camerounaise.

Une action concentrée sur les élèves
Ce mercredi 1er décembre 2010, plusieurs établissements scolaires de l’enseignement secondaire dans la ville de Yaoundé s’apprêtent à vivre les dernières actions en faveur de la semaine de lutte contre le VIH/SIDA. Au Lycée Bilingue d’Application, plusieurs messages de sensibilisation sont perceptibles dans l’enceinte de l’établissement depuis quelques jours. Au lycée général Leclerc l’un des principaux lycées de la ville, où les activités ont débuté en fin de semaine dernière, en collaboration avec le bureau régional de l’organisation des nations unies en charge de la science et de la culture (UNESCO), un film intitulé « Au nom de l’amour » a été projeté aux élèves de cet établissement. Un court-métrage de 26 minutes qui raconte l’histoire d’une jeune lycéenne victime de discrimination et de marginalisation en raison de sa grossesse non désirée et de sa contamination au VIH. L’objectif global du choix des établissements scolaires est celui de combattre la maladie dans le milieu où il semble le plus se développer, le milieu scolaire, nous a fait savoir une des organisatrices. Le pari mutuel urbain camerounais (PMUC), une filiale de la société française spécialisée dans les paris hippiques, a elle aussi soutenu l’organisation d’une marche ce mardi dans les rues de Yaoundé. L’objectif affiché, participer à l’effort de lutte contre cette maladie dont le nombre de victimes malgré les efforts reste considérable au Cameroun. Le pays est pourtant classé au rang de très bon élève dans le cadre de la lutte contre le VIH : 50 % des Camerounais infectés aujourd’hui, ont accès aux trithérapies, alors qu’ils n’étaient que 1 % au début des années 2000. Il y a une dizaine d’années, les membres du projet 100 % Jeunes ont commencé à se mobiliser pour sensibiliser les 15-24 ans aux moyens de prévention contre le virus, les IST et les grossesses non désirées. Leurs moyens d’action, un magazine, une émission de radio, de nombreux clubs et des salons de coiffure.

Rappeler le danger du sida
Depuis quelques temps, les jeunes de l’un de ces clubs, l’Association des jeunes actifs du Cameroun (Ajac), parcourent en effet les salons pour organiser, entre deux shampooings, des «causeries éducatives» autour du préservatif féminin. Plusieurs organismes non gouvernementaux son aussi très actifs dans cette lutte. Le service de coopération allemande, la GTZ, organise par exemple tout au long de l’année, des campagnes de dépistage et de prévention du Sida dans les prisons camerounaises. Une action qui a permis de faire diminuer presque de moitié, le taux de prévalence dans l’environnement carcéral, selon des rapports de cette organisation. Le 1er décembre a été proclamée journée mondiale de lutte contre le SIDA par l’OMS en 1988. Depuis lors, cette journée est l’occasion d’une forte mobilisation mondiale des acteurs de la lutte contre le SIDA. Le Sida est devenu une maladie chronique qui tue autant que d’autres maladies, comme le paludisme, la typhoïde ou encore le choléra. La population générale tend donc à oublier le sida, entrainant une baisse de sensibilisation et de la vigilance. La lutte contre le SIDA au Cameroun, s’inscrit aussi dans un contexte de baisse générale de la mobilisation humaine et surtout financière autour de l’épidémie, tant de la société civile, de l’Etat, que des partenaires internationaux. Prenant la parole à ce sujet, les responsables camerounais en charge de la santé indiquent que cette journée mondiale de lutte contre le SIDA, doit rester un symbole fort de solidarité avec les personnes touchées, un symbole de mobilisation pour la prévention et l’information d’un plus grand public, sur le danger permanent que représente la maladie.

Image d’illustration
europatlas.org)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut