Opinions › Tribune

Journée mondiale de la normalisation: La Lcc exige la vulgarisation des normes

Par Delor Magellan Kamseu Kamgaing, président national de la Ligue camerounaise des consommateurs (Lcc)

Dans deux correspondances, adressées ce mercredi 15 Octobre 2015, à l’occasion de la Journée mondiale de la Normalisation, au Ministre du commerce et au Directeur Général de l’Agence des Normes et de la Qualité, (Anor), le Président National de la Ligue Camerounaise des Consommateurs, Delor Magellan Kamseu Kamgaing, demande au Ministre du commerce, la multiplication des contrôles, pour l’application effective des normes rendues d’application obligatoire, devenues des Règlements techniques.

La Lcc exige du Directeur Général de l’Anor de vulgariser auprès des consommateurs les 1703 normes déjà existantes, notamment les plus de 200 normes qui sont rendues d’application obligatoire; de diffuser dans les médias la Liste des produits certifiés conformes aux normes et de mettre en place un Label, pour permettre aux consommateurs de distinguer les produits normés de ceux qui ne le sont pas.

Pour cette organisation de défense des droits des consommateurs, qui a pignon sur rue au Cameroun, l’impact des normes sur le bien être des consommateurs, n’est toujours pas bien ressenti, car des opérateurs économiques véreux, dans leur course effrénée du gain, continuent d’inonder les marchés, supermarchés et autres points de vente, par des produits non certifiés conformes aux normes.

La Ligue Camerounaise des Consommateurs invite les consommateurs à redoubler de vigilance, pendant qu’ils effectuent leurs courses. En lisant, par exemple, l’étiquette pour s’assurer que la date de péremption n’est pas dépassé et que la composition du produit, n’impactera pas sur leur santé.

La Lcc salue, cependant quelques avancées notables de la part de l’Agence des Normes et de la Qualité, (Anor), qui malgré sa jeunesse, 5 ans seulement, et une conjoncture économique difficile.

Au-delà de l’accroissement substantiel du portefeuille des normes, plus de 1700 normes déjà élaborées, dont plusieurs centaines sont rendues d’application obligatoire, dans une quarantaine de Comités techniques redynamisés, avec une représentation remarquable des associations de consommateurs, partie prenante essentielle du système de normalisation.

Un laboratoire de métrologie, dont l’importance pour le consommateur n’est plus à démontrer, est en construction.

Sur le plan international, des lauriers s’accumulent pour le staff management de l’Anor. Le plus récent est celui décerné par l’Organisation Africaine de Normalisation (Arso).


Droits réservés)/n


A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé