Société › Société

Journée mondiale du volontariat

Le président de la croix rouge a annoncé à la presse que les bénévoles vont nettoyer des lieux publics pour marquer l’événement

La salle des actes du siège de la croix rouge camerounaise était noire d’hommes de médias ce jeudi. C’était à l’occasion du point de presse que donnait William Aurélien Eteki Mboumoua, le président de la croix rouge camerounaise en prélude à la célébration demain vendredi 5 décembre 2008 de la journée mondiale du Volontariat. Elle se célèbre cette année sous le thème: « volontariat, pilier essentiel de l’action de la croix rouge ». Ainsi, des volontaires s’investiront dans le nettoyage de divers marchés du pays. A Yaoundé, 150 volontaires seront déployés dans les marchés de Mokolo et du Mfoundi, question de curer les hangars et allées pour apporter leur contribution sur le plan du volontariat. William Eteki Mboumoua a aussi saisi l’occasion de cette rencontre pour revenir sur le concept de volontariat et son origine qu’il situe en 1839 au cours de la bataille de Solferino. Désirant rencontrer Napoléon en campagne contre les austro-hongrois, Henry Dunant, citoyen suisse sera touché par le nombre élevé de blessés abandonnés à leur triste sort, environ 41 000. Rapidement, avec l’aide des populations de villages environnants, il organise les secours. C’est le tournant décisif qui va aboutir peu de temps après à la création de la croix rouge internationale. Concept qui évolue au fil du temps et est marqué avant la colonisation par des travaux communautaires, sous la colonisation par l’indigénat qui est un volontariat involontaire et forcé. Et la période post coloniale voit arriver des Ong.


Journal du Cameroun)/n

Défis
Après 45 ans d’existence, la Croix rouge camerounaise affiche aujourd’hui un bilan décrédibilisé à cause du manque d’assise des responsables de structures de volontariat et de l’ignorance des populations ». La crise économique a fait du demandeur d’emploi un volontaire abusé. Au chapitre des défis de l’action humanitaire au Cameroun, il a cité l’assainissement du milieu du volontariat où les brebis galeuses abondent, l’organisation d’une vaste campagne d’information pour informer les populations sur le rôle du volontariat, la mise au point de projets capables de mettre les volontaires à contribution, le fichage, la formation, le recyclage des volontaires. Prenant la parole à la suite du président de la croix rouge, Philippe Gaillard, chef de délégation du comité international de la croix rouge en Afrique centrale a fait savoir que finalement tout le monde gagne avec le volontariat. Pour illustrer son propos, il a évoqué le cas des volontaires rwandais hutus et tutsi, qui étaient restés solidaires pendant le génocide en 1993. De même, il a parlé de la joie qu’il a de savoir aujourd’hui qu’il a réhabilité un four à pains dans un village suisse où les populations peuvent se faire de l’argent grâce à lui. Au jour le jour, la croix rouge mène des actions sur plusieurs terrains plans pour améliorer des conditions de vie au Cameroun.


Journal du Cameroun)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut