Culture › Musique

Journées Camerounaises de la musique 2009 : Les journalistes et animateurs donnent le la !

C’était à l’occasion d’une soirée tenue la semaine dernière à Douala

Une soirée riche en émotions et surtout en fausses notes, c’est le moins que l’on puisse dire pour qualifier ce moment exceptionnel et de partage que l’on ne voit pas très souvent entre les hommes et femmes de médias. Pour une fois, ils ont laissé de coté, mais pas très loin, leur papiers et stylos pour faire la fête et se mettre à l’école du chant. De la télévision à la radio en passant par la presse écrite et en ligne, tous étaient de la partie. Une partie principalement marquée par des interprétations, et c’est ainsi que l’on a eu droit, entre autres à du Sally Nyolo (incarné par Stéphane Tchakam du journal Le jour), Tchana Pierre (par Laura Dave, radio Nostalgie), Grâce Decca (Antéressis, RTM) mais aussi du Johnny Hallyday, Felix Gray (Berty Bertrand, radio Nostalgie), Miriam Makeba et autres Hélène Ségara. De quoi mettre le feu, le temps d’une nuit au cabaret « les mélodies d’antan » du patriarche Henry Njoh à Déido, ce dernier faisant office de président du jury. Une soirée qui fera dire à certains que « les patrons de presse ont embauché des musiciens à la place des animateurs et journalistes ».

Pour clore la soirée en beauté, le patron des lieux Henry Njoh, avec à ses côtés Dinaly, initiatrice de ce concept gratifiera les hommes de médias d’une magnifique prestation, avec à la batterie un autre ténor de la musique camerounaise, Bella Njoh, batteur qui pour l’occasion n’a pas manqué de procurer quelques sensations fortes, même au spectateur le plus calme.

La soirée conduite par Suzanne Kala Lobe était en effet « l’open show » de la 4ème édition des Journées Camerounaises de la musique (JCM) qui cette année se déroulent du 15 au 19 décembre prochain. Les contours de l’évènement seront présentés ce jeudi 10 décembre à l’occasion d’une conférence de presse qu’organise le comité d’organisation, mais d’avance, l’on sait qu’il y a au programme des rencontres professionnels, et des ateliers de formation à partir du 15 décembre, le concert de clôture des JCM 2009 étant prévu le samedi 19 décembre au stade Mbappé Leppé. Sur le plateau l’on annonce une vingtaine d’artistes musiciens camerounais, toute générations confondues ; une occasion aussi de rendre hommage à l’initiateur des JCM, Tom Yom’s parti sur la pointe des pieds le 25 décembre 2007 à Paris, des suites d’un cancer.
Que la musique camerounaise soit !

Que la musique soit!
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut