Personnalités › Success Story

Judo: Christian Kingue devient arbitre international

Le président de la Fédération camerounaise a passé avec brio l’examen mondial d’arbitrage organisé à Tunis, en Tunisie, du 17 au 18 janvier 2015

La capitale de la Tunisie a abrité du 17 au 18 janvier 2015 l’African Open of Tunis. Lors de ce tournoi, la Fédération internationale de judo (IFJ) a organisé un examen mondial d’arbitrage au cours de duquel Alain Christian Kingue Dihang, a été admis au grade de «IJF international referee».

L’actuel président de la Fédération camerounaise de judo a fini premier sur les 26 candidats en lice, venus de plus de 15 de pays à travers le monde. Fort de ce grade, Christian Kingué peut désormais officier comme arbitre à toutes les compétitions majeures organisées par l’IJF.

Pour officier pour la première fois dans un grand tournoi mondial, Alain Christian Kingue devra figurer parmi les 20 meilleurs arbitres mondiaux.

Pour cela, il faudra gagner des points dans le classement mis en place par l’IJF en officiant régulièrement dans des tournois d’envergure.

«Avec ce grade, nous comptons apporter davantage au judo camerounais sur le plan de la compréhension des compétitions et de l’arbitrage. En judo, les règles sont très dynamiques. Il ne s’agit pas seulement de préparer les athlètes sur le plan technique. Il y a des subtilités que les judokas peuvent apprendre des règles d’arbitrage pour remporter des combats», déclare le président de la Fécajudo dans les colonnes du quotidien national du Cameroun, Cameroon-tribune.

Alain Christian Kingue est le troisième camerounais à décrocher le grade d’arbitre international de judo après Me Etoga et Me Ngangue.

Alain Christian Kingue est le troisième arbitre international camerounais de judo
237sports.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé