Sport › Football

Karl Toko Ekambi remporte le Prix Marc-Vivien Foé

Karl Toko Ekambi, joueur africain de Ligue 1. ©Droits réservés

Le champion d’Afrique devient le premier Camerounais lauréat de cette distinction. Son compatriote, Franck Zambo Anguissa, est classé 5ème.

Karl Toko Ekambi a remporté le Prix Marc-Vivien Foé 2018, ce 14 mai. L’attaquant de l’Angers SCO a devancé le Tunisien du Stade rennais Wahbi Khazri et le Burkinabè de l’Olympique lyonnais Bertrand Traoré pour l’élection du meilleur footballeur africain du Championnat de France (Ligue 1).

C’est un plébiscite ou presque en faveur de Karl Toko Ekambi. Avec 264 points, l’attaquant de l’Angers SCO a été désigné meilleur footballeur africain du championnat de France (Ligue 1), ce 14 mai 2018, par un jury de 68 spécialistes.

Il est, au passage, devenu le tout premier Angevin et surtout le tout premier Camerounais à remporter cette distinction créée en 2009 et qui porte le nom de Marc-Vivien Foé depuis 2011.

Karl Toko Ekambi a été très nettement placé en tête, à l’issue d’un vote organisé du 9 au 26 avril par Radio France Internationale (RFI) et France 24. Il a ainsi largement devancé le Tunisien du Stade rennais Wahbi Khazri (165 points) ainsi que le Burkinabè de l’Olympique lyonnais Bertrand Traoré (61 points). Le Congolais Gaël Kakuta (Amiens, 38 points) et un autre Camerounais, André-Frank Zambo Anguissa (Olympique de Marseille, 24 points) complètent ce top 5.

Karl Toko Ekambi succède donc à l’Ivoirien Jean Michaël Seri qui n’a glané, cette fois, que 8 petits points. « C’est quelque chose de fort parce que je suis Africain et Camerounais. Le prix, c’est le Prix Marc-Vivien Foe qui était un camerounais. Je suis fier d’avoir gagné ce titre devant des joueurs qui jouent dans des grands clubs en Ligue 1 », a déclaré l’international camerounais, après l’annonce de son élection à ce prix.

Il tutoie des pointures comme Falcao ou Balotelli

C’est un succès presque logique pour cet attaquant qui pointe actuellement à la 8e place du classement des buteurs de Ligue 1, derrière des pointures comme l’Uruguayen Edinson Cavani, le Brésilien Neymar, le Colombien Radamel Falcao ou l’Italien Mario Balotelli.

Avec 17 réalisations en 36 matches, le natif de Paris a plus que contribué au maintien de l’Angers SCO en première division. En outre, ses performances en ont séduit plus d’un. Il est d’ores et déjà acquis que Karl Toko Ekambi jouera dans un autre club en 2018-2019. Il pense que cette saison est sa meilleure… pour l’instant.

Prix Marc-Vivien Foé : les résultats du vote

1. Karl Toko Ekambi (Cameroun/Angers SCO) 264 points
2.Wahbi Khazri (Tunisie/Stade rennais) 165
3. Bertrand Traoré (Burkina Faso/Olympique lyonnais) 61
4. Gaël Kakuta (RD Congo/Amiens SC) 38
5. André-Frank Zambo Anguissa (Cameroun/Marseille) 24
6. Julio Tavares (Cap-Vert/Dijon FCO) 16
7. Keita Baldé Diao (Sénégal/AS Monaco) 13
8. Moussa Konaté (Sénégal/Amiens SC) 11
9. Jean Michaël Seri (Cote d’Ivoire/OGC Nice) 8
10. Matthieu Dossevi (Togo/ FC Metz) 7
11. Max-Alain Gradel (Cote d’Ivoire/Toulouse FC) 5
12. Nicolas Pépé (Cote d’Ivoire/LOSC) 3
13. Hamari Traoré (Mali/Stade rennais) 0

Le palmarès

2009*: Marouane Chamakh (Bordeaux/Maroc)
2010*: Gervinho (Lille/Côte d’Ivoire)
2011: Gervinho (Lille/Côte d’Ivoire)
2012: Younès Belhanda (Montpellier/Maroc)
2013: Pierre-Emerick Aubameyang (Saint-Etienne/Gabon)
2014: Vincent Enyeama (Lille/Nigeria)

2015: André Ayew (Marseille/Ghana)
2016: Sofiane Boufal (Lille/Maroc)
2017: Jean Mickaël Seri (Nice/Côte d’Ivoire)
2018: Karl Toko Ekambi (Angers SCO/Cameroun)
* Le trophée ne s’appelait pas encore Prix Marc-Vivien Foé.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut