Société › Société

Kondengui: des détenus s’en prennent à un général ambazonien repenti

(c) Droits réservés

Le général Nambere a subi une agression physique de la part de détenus anglophones à qui il rendait visite jeudi.

L’ancien général ambazonien Nambere a été tabassé jeudi par des prisonniers anglophones au centre pénitencier de Kondengui. Celui qui est dorénavant connu au Cameroun pour être un prophète de la paix s’était à peine présenté à ses hôtes que ces derniers lui sont tombés dessus.

Des sources ont confié à Journalducameroun.com que les détenus étaient irrités par la présence du general Nambere qu’ils qualifiaient  de « traitre ».

Leonard Nambere pour le nommer a eu la vie sauve grâce à l’intervention des gardiens de prison qui l’ont conduit hors du centre de détention pour recevoir des soins.

Il est revenu du Nigéria le 31 décembre dernier après avoir déposer les armes. Il a été présenté officiellement en même temps que le Dr Succès Nkongho, un autre activiste ambazonien.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé