› Eco et Business

La BAD accorde plus de 40 milliards de F au Cameroun

Les fonds sont destinés au financement partiel de la route Ketta-Djoum et à la facilitation des transports sur l’axe Yaoundé-Brazzaville

Le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, a signé vendredi, 05février 2016, un décret habilitant le ministre de l’Économie, de la planification et de l’Aménagement du territoire à signer, avec la Banque africaine de développement (BAD), un accord de prêt d’un montant d’environ 40,7 milliards FCFA destinés au financement partiel du projet d’aménagement de la route Ketta-Djoum et de facilitation des transports sur le corridor Yaoundé (Cameroun)-Brazzaville (Congo).

Cet axe, d’un linéaire d’environ 503 kilomètres, constitue un maillon important de la liaison inter-capitales entre les deux pays, mais aussi l’un des corridors de développement du Plan directeur consensuel des transports en Afrique centrale (PDCT-AC), long de 1624 kilomètres.

D’un coût total de 248,201 milliards FCFA, ce chantier est financé par la BAD (120,830 milliards FCFA), l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA, 58,423 FCFA) et la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC, 19,915 FCFA) sous forme de prêts, les gouvernements congolais (39,424 FCFA) et camerounais (10,169) dans le cadre des contreparties nationales.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé