› Eco et Business

La Banque mondiale accorde 50 milliards de F CFA pour les marchés agricoles

L’accord de prêt relatif à la mise en uvre du Projet d’investissement et de développement des marchés agricoles (PIDMA) a été signé lundi à Yaoundé

Le Cameroun peut déjà bénéficier vient de bénéficier d’un prêt de la Banque Mondiale de 100 millions de dollars US (50 milliards de F CFA) pour son Projet d’investissement et de développement des marchés agricoles (Pidma). L’accord de prêt y relatif a été signé lundi, 15 décembre, à Yaoundé entre le directeur des opérations de la Banque Mondiale au Cameroun, Gregor Binkert; et le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat), Emmanuel Nganou Djoumessi.

Le PIDMA, modèle d’agro-business orienté vers des filières industrielles, a pour vocation de développer les filières maïs, manioc et sorgho ; et de mettre en relation les producteurs avec les acheteurs, notamment certaines grandes firmes déjà intéressées (Guinness Cameroun, Nestlé, Afriland First Bank, BICEC, entre autres). Guinness s’est déjà engagé, à travers des conventions signées avec le ministère de l’Agriculture et du Développement rural (Minader), à acheter 9000 tonnes de sorgho par an ; La société Nestlé a pour sa part conclu qu’elle aurait besoin 1500 tonnes d’amidon par an ; L’association des boulangers a fait état d’un besoin de 50.000 tonnes de farine par an, etc.

En 2015, c’est quelque 11 milliards de F CFA qui seront prélevés sur les 50 milliards de F CFA pour exécuter certains projets prioritaires du PIDMA. Le Minepat a invité les jeunes diplômés des écoles d’agriculture à saisir les opportunités de projet, qui s’étale sur cinq ans.

Gregor Binkert, directeur des opérations de la Banque mondiale au Cameroun (g) et le ministre de l’Agriculture, Essimi Menye (d) le 15 décembre à Yaoundé
minepat.gov.cm)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé