› Economie

La Bdeac va injecter 161.86 milliards de F dans 14 projets en Cemac et au Burundi

Rencontre de la Bdeac au Gabon

La décision a été prise lors de la deuxième session du Conseil d’Administration de la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (Bdeac) de l’exercice en cours, qui s’est réunie à Libreville, le 09 juin 2022.

Le Conseil a approuvé quatorze  propositions de financement, pour un montant total de 161 867 millions FCFA (Cent soixante-un milliards huit-cents soixante-sept millions) dans les secteurs clés de l’éducation, l’agriculture, le transport, le tourisme, les finances et les mines.

Par ailleurs, il faut souligner que ces nouveaux engagements concernent aussi des projets situés en zone Cemac et dans un pays Actionnaire non régional : le  Burundi.

C’est la première fois que la Bdeac octroie des financements à un Etat non membre de la zone Cemac. Cette intervention de  la Banque s’inscrit ainsi dans le cadre des résolutions prises au cours des réformes de 2019 et traduisent son ouverture à répondre favorablement aux sollicitations des autres pays de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (Ceeac).

Par ailleurs, les comptes clos de l’exercice 2021 de la banque font ressortir un PNB qui s’élève à 22 690 millions contre 18 739 millions FCFA un an plus tôt ; soit une croissance de 21,1 %.

En outre, durant l’exercice 2021, la banque a effectué des décaissements en faveur des opérateurs économiques publics et privés d’un volume total de 163 650 millions FCFA (soit plus du double du volume de l’exercice précédent). Ceux-ci ont contribué à la création de milliers d’emplois ainsi qu’ils ont globalement impacté les économies de la sous-région Cemac.

Les Administrateurs se sont également réjouis quant au résultat net de l’exercice 2021 qui s’établit à 8 779 millions. Il complète ainsi une série de 5 années consécutives de résultats exceptionnels réalisés par la Banque.

Le Conseil d’Administration a ensuite décidé de soumettre les comptes à l’approbation de la prochaine Assemblée Générale des Actionnaires. Il y a lieu de relever en fin qu’au cours de cet exercice, la Banque a réussi à mobiliser près de 156 972 millions FCFA aussi bien sur le marché financier sous-régional qu’auprès de ses partenaires internationaux de même qu’elle a conclu l’entrée dans son capital social de deux nouveaux Actionnaires à savoir la République du Burundi et Afreximbank.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé