› Eco et Business

La Beac veut acquérir du matériel pour traiter les signes monétaires

L’institution a lancé un appel à concurrence pour la fourniture de 600 rouleaux de feuillards synthétiques siglés BEAC et 54 machines à cercler les billets de banque

Dans la but de se doter du matériel de fabrication des billets de banque, la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC), dont le siège est situé à Yaoundé la capitale cammerounaise, vient de lancer un avis d’appel à concurrence. Il est subdivisé en deux lots indépendants et concerne d’une part la fourniture de 600 rouleaux de feuillards synthétiques siglés «Beac», et d’autre part la livraison de 54 machines à cercler les billets de banque.

Les entreprises intéressées par l’offre devront déposer avant le 02 juillet 2016, un dossier d’appel d’offre (DAO) en français à retirer au siège contre le versement d’une somme de 100 000 FCFA non remboursable. Le paiement devra être effectué en espèces aux guichets de la Beac ou par virement bancaire. Les soumissions sont obligatoirement accompagnées d’une garantie de soumission sous forme de garantie bancaire à première demande, et conformément au modèle indiqué dans le DAO et d’un montant équivalent à 2% du montant de l’offre.


Droits réservés )/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut

error: Contenu protégé