International › APA

La BM approuve un crédit de 16 milliards f cfa pour le Togo

La Banque mondiale a approuvé, mercredi à Lomé, un crédit de l’Association internationale de développement (IDA) d’un montant de 30 millions de dollars (plus de 16 milliards de francs CFA), a appris APA auprès de l’institution de Bretton Woods.Destinée au Projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU), cette enveloppe vise à « aider le Togo à relever les défis du développement urbain et à réduire les lacunes dans la prestation des services publics dans certaines des villes les plus peuplées du pays », explique un communiqué de la BM.

L’enveloppe devra notamment permettre « de rénover, réhabiliter et améliorer les infrastructures dans les quartiers mal desservis de trois villes (Lomé, Kara, Dapaong) » et de «consolider les capacités institutionnelles de sept municipalités (Atakpamé, Dapaong, Lomé, Kara, Kpalimé, Sokodé, Tsévié), notamment grâce à une assistance technique et à des formations, pour assurer une gestion durable du développement urbain ».

Environ 2,3 millions de personnes vont en bénéficier directement ou indirectement, précise la BM.

« Le Togo connaît un développement urbain rapide, mais les services d’infrastructure sont inadéquats dans la plupart des villes secondaires. Avec ce nouvel investissement, il s’agit d’améliorer les conditions de vie des habitants de certaines villes. Le projet va également aider à améliorer les services d’aménagement urbain, ce qui pourrait déboucher par la suite sur d’autres investissements », a expliqué Pierre Laporte, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Togo, cité par le texte.

L’Association internationale de développement (IDA) est l’institution de la Banque mondiale destinée à aider les pays les plus pauvres de la planète. Elle accorde des dons et des prêts en faveur de projets et de programmes de nature à stimuler la croissance économique, à réduire la pauvreté, entres autres.

À LA UNE
Retour en haut