International › APA

La BM invite le Ghana à revoir ses stratégies de croissance économique

Le Directeur national de la Banque mondiale au Ghana, Pierre LaPorte, a conseillé mercredi au pays de revoir ses stratégies de croissance économique en la rendant plus équilibrée et plus diversifiée.LaPorte a indiqué que le Ghana dépend trop de ses produits de base et ressources naturelles pour sa croissance et la création d’emplois, ce qui n’est pas durable, en raison des chocs de prix.

S’exprimant lors du lancement du dernier rapport de la Banque mondiale sur le Ghana intitulé « Diversification à travers le renforcement de la productivité », M. Laporte a estimé que la nécessité de diversifier l’économie ghanéenne est primordiale pour créer plus d’emplois et stimuler la croissance.

Le Ghana dépend actuellement de quatre exportations majeures, l’or, le pétrole, le gaz et le cacao qui représentent environ 70% des exportations totales du pays.

« Une économie plus diversifiée qui protège de la volatilité économique des cycles des produits de base et qui permet à plus de personnes de bénéficier d’une forte croissance économique est un objectif réalisable pour le Ghana », a conclu le Directeur national de la Banque mondiale au Ghana, Pierre LaPorte.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé