› Eco et Business

La Bourse d’Afrique centrale élabore un nouveau plan de développement stratégique

La Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale vient d’élaborer un nouveau plan de développement stratégique pour l’année 2014

Il s’agit essentiellement de renforcer le positionnement du marché commun avec un accent sur la fusion de la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (BVMAC) et la Bourse nationale des valeurs mobilières du Cameroun, la Douala stock exchange (DSX) conformément à la décision des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC). Au cours de la séance, la Commission a, en outre, été informée de l’évolution du cours des actions de la société SIAT GABON, première entreprise privée ayant procédé à son introduction en bourse sur le Marché Financier de l’Afrique Centrale. Dans le même sillage, ont été présentées les modalités du placement, dans la sous-région de la CEMAC, des titres issus des opérations d’emprunts obligataires « BGFI Holding 5 pour cent brut 2013-2020 » et « Etat du Tchad 6 pour cent net 2013-2018 ».

Concernant le placement des titres de l’emprunt émis par l’Etat du Tchad, la Commission a pris connaissance de « certains dysfonctionnements survenus dans la phase d’allocation des titres et a donné mandat à son président d’organiser une réunion avec toutes les parties prenantes, aussi bien sur le marché financier national du Cameroun que sur le marché financier régional, en vue d’un dénouement définitif de l’opération dans l’intérêt des investisseurs, de l’émetteur et dans le respect de la réglementation »


lacomorienne.com)/n
À LA UNE
Retour en haut