› Personnalités

La Camerounaise Cécile Bibiane Njebet lauréate du prix Champions de la Terre de l’ONU

Cette récompense du programme des Nations Unies pour l’environnement est décernée une fois par an.

Champions de la terre. C’est une Camerounaise qui réçoit le prix cette année. Elle a été désignée le 22 novembre 2022.

Cette récompense du programme des Nations Unies pour l’environnement est décernée une fois par an. Parmi les cinq lauréats cette année, cette agronome camerounaise est originaire de la région du Littoral. Elle porte depuis des années un plaidoyer pour les droits de femmes en matière de droit foncier et forestier.

« Ah, j’étais surprise, cela implique tout d’abord pour moi une lourde responsabilité et beaucoup de motivation à aller de l’avant », a souligné Cécile Ndjebet à RFI.

« J’ai commencé à vivre ça auprès de ma mère, de ma sœur aînée et des autres femmes du village, j’ai vu leur souffrance, j’ai dit « non », il faut peut-être faire quelque chose en faveur de ces femmes, et ça m’occupe depuis une trentaine d’années », a-t-elle ajouté.

Le combat de Cécile Bibiane Njebet a davantage un plus grand impact parce que la Camerounaise intervient dans au moins 20 pays sur le continent. Elle a même remporté le prix Wangari Maathai en mai 2022. Son dada c’est l’accès des femmes à la propriété foncière. Ce qui passe par une réforme de la réforme des lois foncières.

Quatre autres personnes ont également été désignées lauréats du prix du Programme des Nations unies pour l’environnement Champions de la Terre : une ONG libanaise et des militants péruvien, indien et britannique.

Le prix Champions de la terre  récompense chaque année depuis 2005 des prix Champions de la terre et des actions qui visent à prévenir, arrêter et inverser la dégradation des écosystèmes dans le monde.

 


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé