Politique › Institutionnel

La Ceeac condamne les attentats terroristes au Cameroun et au Tchad

L’institution a par ailleurs félicité les forces de défense camerounaises pour leur récente opération d’envergure qui a permis d’éliminer plus d’une centaine de combattants de Boko Haram

Le Secrétaire général de la Communauté Economique des Etats d’Afrique Centrale (Ceeac), le diplomate tchadien Ahmad Allam-Mi, a condamné mardi, 09 décembre 2015, les attentats terroristes survenus au Tchad au Cameroun.

« Le Secrétariat Général de la Ceeac condamne avec la plus grande fermeté ces actes ignobles, dirigés contre les populations civiles innocentes, dont des femmes et des enfants », a indiqué M. Allam-Mi dans un communiqué, reçu à Libreville.

« Il condamne également le terrorisme dans toutes ses formes, ainsi que les actions des groupes tels que Boko Haram, Al Qaeda, Etat Islamique, dans le monde », ajoute le communiqué.

« Le Secrétariat général de la Ceeac encourage le Tchad et le Cameroun à poursuivre sans relâche leurs efforts admirables, en collaboration avec les acteurs étatiques, sous régionaux, régionaux et internationaux, en vue de trouver des solutions globales et intégrées au problème du terrorisme », martèle l’institution d’intégration régionale qui compte onze Etats membres.

La Ceeac a par ailleurs félicité les forces de défense et de sécurité du Cameroun, pour leur récente opération d’envergure qui a permis d’éliminer plus d’une centaine de combattants de Boko Haram, l’arrestation d’un des chefs d’opérations de ce groupe terroriste dans la zone du Lac Tchad et la libération de près d’un millier d’otages.

« Le Secrétariat général de la Ceeac espère que la tenue prochaine du Sommet interrégional Ceeac-Cedeao permettra de renforcer la lutte contre le terrorisme et l’élimination de Boko Haram », conclut le communiqué.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé