Politique › Institutionnel

La Chine offre près de 20 millions de F aux réfugiés centrafricains

Ce don en appui aux victimes du terrorisme a été remis jeudi par l’ambassadeur Wei Wenhua au Minrex

L’ambassadeur de la République populaire de Chine au Cameroun a remis, jeudi 09 avril 2015, une enveloppe d’un montant de près de 20 millions de F CFA au ministre camerounais des Relations extérieures. C’était au cours d’une audience, à lui, accordée à Yaoundé par le Pr Pierre Moukoko Mbonjo. Ce don de la Croix rouge chinoise vient contribuer à la prise en charge de plus de 245 000 réfugiés centrafricains recensés au Cameroun et basés dans la région de l’Est, du fait de la crise actuelle en République centrafricaine.

Le diplomate de «l’Empire du milieu» a également indiqué à la presse, que les préparations étaient «très avancées pour la tenue prochaine de la Grande commission Chine-Cameroun. Il reste juste à harmoniser les agendas très chargés du Minrex et de son homologue Wang Yi».

A la suite du diplomate chinois, l’ambassadrice de France au Cameroun, Christine Robichon, a également été reçue par le Minrex, Pr Pierre Moukoko Mbonjo. Les deux personnalités ont échangé sur la crise centrafricaine, ses conséquences et le tour d’horizon de la coopération entre les deux pays dans la lutte contre Boko Haram.

La diplomate française était accompagnée de Véronique Vouland, directrice adjointe d’Afrique au Quai d’Orsay (siège du ministère français des Affaires étrangères et du Développement international). Cette dernière a indiqué à la presse qu’elle est venue au Cameroun pour «prendre part à la réunion des attachés de défense de la France, qui ont choisi le Cameroun pour tenir leur assise régionale annuelle».

Réfugiés centrafricains à l’Est du Cameroun.
journalducameroun.com)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé