› Eco et Business

La Cobac confirme la fin de l’administration provisoire à la CBC

Léandre Djummo, et son adjoint, Jean Elisé Gouater, nommés le 06 mai à la tête à la direction de la Commercial bank of Cameroon, peuvent désormais prendre leurs fonctions

La Commercial Bank of Cameroon retourne à une gestion normale. Tel est le condensé du communiqué du ministre des Finances, Alamine Ousmane Mey, rendu public le 14 septembre 2016. Lequel entérine une décision de la commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC) datant du 09 septembre.

Ce retour à la normale met fin à sept années d’administration provisoire marquées par différents plans de restructuration, avec des changements au niveau de l’actionnariat de la banque.

La CBC appartenait initialement à Victor Fotso. Aujourd’hui, elle est détenue à 98% par l’État camerounais et à 2% par les filiales locales du groupe Allianz.

Cette étape marque ainsi l’aboutissement d’un processus engagé depuis mai par la désignation de Léandre Djummo comme directeur général et Jean Elisé Gouater comme directeur adjoint. Le 06 mai dernier, ladite banque avait porté Alfred Tiki à la tête de son Conseil d’administration.

Ces nominations attendaient la validation de la Cobac avant d’entrer en vigueur. L’installation officielle des promus interviendra ultérieurement.

La CBC avait été placée sous administration provisoire en 2009 pour des indélicatesses constatées dans la gestion de la banque, entre autres, un volume important des crédits compromis. En 2014, la CBC avait réalisé une perte d’environ 255 millions de FCFA . Ses dépôts s’élevaient alors à 140,4 milliards de FCFA, pour des crédits de l’ordre de 133,7 milliards de FCFA.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé