International › APA

La coopération entre Madrid et Nouakchott s’intensifie (ministre)

Le ministre espagnol de l’Agriculture, de la Pêche et de l’Alimentation, Luis Planas Puchades a affirmé, lundi à Nouakchott, que la coopération entre son pays et la Mauritanie s’intensifie et s’élargit. »Cette coopération, a-t-il souligné, touche le secteur des pêches en particulier, mais aussi la promotion des relations entre la Mauritanie et l’Union Européenne ».

M. Puchades s’adressait à la presse au sortir d’une entrevue avec le président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, à la fin de sa visite de deux jours à Nouakchott.

Selon lui, ses entretiens avec les responsables mauritaniens permettront d’approfondir les discussions sur des sujets qui sont au cœur même de la coopération future.

Le ministre espagnol a ajouté avoir discuté avec son hôte de l’aide que son pays peut apporter à la Mauritanie et de l’action commune visant à réaliser le progrès et la prospérité des deux peuples.

« L’action que nous menons ensemble s’inscrit dans le cadre des rapports entretenus avec l’Union Européenne et au-delà dans le cadre bilatéral », a-t-il dit.

Nouakchott et Bruxelles sont liés par un important accord de pêche qui permet aux bateaux européens de pêcher dans les aux mauritaniennes de l’Atlantique en contrepartie d’une compensation financière de l’ordre de 60 millions d’euros par an.

L’Espagne est le pays européen qui tire plus de profits de cet accord grâce au à une forte présence de ses navires et de son effort de pêche.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé