International â€ș APA

La CĂŽte d’Ivoire veut ĂȘtre la premiĂšre puissance maritime sous-rĂ©gionale (Ministre)

La CĂŽte d’Ivoire ambitionne d’ĂȘtre la premiĂšre puissance maritime sous-rĂ©gionale, a annoncĂ©, jeudi, Ă  Abidjan le ministre d’Etat ivoirien, ministre de la dĂ©fense,Hamed Bakayoko au terme d’une visite des diffĂ©rentes unitĂ©s de la marine nationale ivoirienne.« Ma vision et mon ambition avec vous,  va ĂȘtre de faire en sorte que la marine nationale soit Ă  la dimension de ce que la CĂŽte d’Ivoire est  dans l’environnement gĂ©ostratĂ©gique sous-rĂ©gional et continental», a promis M. Bakayoko aux marins ivoiriens avant de leur expliquer, longuement,  les enjeux Ă©conomiques et sĂ©curitaires liĂ©s Ă  la mer.

«On ne peut pas ĂȘtre la premiĂšre puissance sous-rĂ©gionale et ne pas ĂȘtre la premiĂšre puissance maritime. Nous allons vite nous attacher Ă  rattraper notre retard», a-t-il poursuivi. 

Expliquant les motivations de ses visites au sein des diffĂ©rentes entitĂ©s de l’armĂ©e ivoirienne depuis sa nomination au portefeuille ministĂ©rielle de la dĂ©fense, M. Bakayoko a indiquĂ© que cette dĂ©marche vise Ă  apprĂ©cier les conditions de vie et de travail de  »ses hommes ».Car dira-t-il, ‘’dans nos bureaux, on ne nous dĂ©crit jamais suffisamment la rĂ©alitĂ© des choses ».  

A cette visite Ă  laquelle,  ont pris part,  le chef d’Ă©tat-major gĂ©nĂ©ral des armĂ©es,  le gĂ©nĂ©ral de division, TourĂ© SĂ©kou et le chef d’Ă©tat-major de la marine nationale,  le contre-amiral, Djakaridja KonatĂ©,  Hamed Bakayoko a assurĂ© les marins ivoiriens de son engagement Ă  amĂ©liorer leurs conditions de vie et de travail.

 Il a d’ailleurs,  rappelĂ©,  à ce sujet, qu’un budget important (5 milliards FCFA) a Ă©tĂ© dĂ©gagĂ©, sur autorisation du prĂ©sident de la RĂ©publique, pour rĂ©nover cuisines et rĂ©fectoires des hommes en arme.

 « Les autres questions qui sont liĂ©es au couchage, Ă  l’habillement… seront traitĂ©es avec prioritĂ©. AprĂšs cela, nous allons travailler Ă  relever les outils de dĂ©fense de la marine nationale », a-t-il annoncĂ©.


« Je veux compter sur votre soutien. Concentrons-nous sur notre travail pour faire avancer notre pays. Faisons en sorte que la CĂŽte d’Ivoire respecte la marine par notre attitude », a conseillĂ© M. Bakayoko aux marins.

 Avant lui,  le chef d’Ă©tat-major de la marine nationale,  le contre-amiral,  Djakaridja KonatĂ©, a exprimĂ© la gratitude de ses hommes Ă  M. Bakayoko pour les actions dĂ©jĂ  entreprises au bĂ©nĂ©fice de l’armĂ©e ivoirienne depuis sa nomination.

 M. KonatĂ© a, en outre,  énumĂ©rĂ© Ă  la tutelle,  les attentes de la marine nationale. Il a notamment,  citĂ©, l’acquisition de moyens navals de haute mer, le renouvellement de la dotation en tenues de travail et de combat et les rĂ©solutions dĂ©finitives des problĂšmes logistiques.

Au cours d’une visite guidĂ©e,  le ministre de la dĂ©fense,  a successivement apprĂ©ciĂ©, Ă  la base navale annexe situĂ©e au Plateau (quartier administratif d’Abidjan, le quai en rĂ©fection et le patrouilleur RTB 33). 

Il s’est, ensuite,  rendu en compagnie des autoritĂ©s militaires sus-citĂ©es, Ă  la base navale d’Abidjan (Centre opĂ©rationnel de la marine nationale),  puis Ă  l’atelier de la marine nationale Ă  Vridi (Sud d’Abidjan) pour s’enquĂ©rir des conditions de travail des marins.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut