International › APA

La Cour d’appel de Brazzaville confirme les deux ans de prison de Paulin Makaya

La Cour d’appel de Brazzaville a confirmé ce mardi la condamnation de deux ans de prison ferme infligée le 25 juillet dernier à l’opposant congolais Paulin Makaya, par le Tribunal de grande instance pour l’organisation d’une manifestation non autorisée.Contestant ce verdict,  Me Yvon Eric Ibouanga, l’avocat du mis en cause a déclaré : « tous les éléments constitutifs de l’infraction tels que prévu par la loi régissant les partis politiques au Congo ne sont pas réunis. »

« Nous continuerons, a-t-il ajouté, à soutenir que cette décision de deux ans de prison ferme requis pour mon client Paulin Makaya est illégale (…) Je vais prendre langue avec mon client et discuter de l‘éventualité
d’un recours devant la Cour suprême. »

Le 25 juillet 2016, le président de la Chambre correctionnelle du Tribunal de Grande instance de Brazzaville avait condamné Paulin Makaya à deux ans de prison ferme plus une amende de 2,5 millions de de FCFA pour avoir organisé et participé à une manifestation non autorisée contre le référendum d’octobre 2015.

Suite à la confirmation de cette peine, le président du parti Uni pour le Congo (UPC) est retourné à la maison d’arrêt de Brazzaville.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé