Personnalités › Diaspora

La diaspora camerounaise à l’école des stratégies d’investissement

L’ambassade du Cameroun et l’Association des juristes camerounais de France ont organisé un séminaire à l’intention de cette cible

La grande salle d’apparat de l’ambassade du Cameroun, située à la Rue d’Auteuil, dans le 16ème Arrondissement, a servi de cadre, le 12 juillet 2014 de 10h à 20h, à la «conférence d’information et d’échanges sur l’accompagnement juridique de la diaspora». Cette rencontre, organisée par l’ambassade du Cameroun en France, avec le précieux concours de l’Association des Juristes Camerounais de France (AJCF), rentre en droite ligne de la diplomatie de proximité, prônée par le président de la République, et mise en uvre sur tout l’hexagone, avec un réel succès, par l’actuel ambassadeur du Cameroun en France, S.E.M. Mbella Mbella.

C’est d’ailleurs lui qui présidait personnellement la cérémonie, à laquelle prenait aussi part l’ensemble des diplomates de l’ambassade et du Consulat général du Cameroun à Paris. Il s’agissait au cours de cette rencontre, à travers des exposés faits par les juristes de l’AJCF, d’amener les Camerounais de France à se familiariser avec le droit des affaires, dans le but ultime, d’en faire des entrepreneurs avertis, qui se déploient efficacement dans leurs projets d’affaires entre le Cameroun et la France.

La conférence a été organisée par l’ambassade du Cameroun en France
Ambacam-Paris)/n

L’énoncé des exposés est assez édifiant sur les intentions de la mission diplomatique du Cameroun et de l’ACJF:Présentation de l’offre d’assistance juridique ; les principes et codes d’insertion ; La sécurisation de l’investissement au Cameroun et en France.

Le jeu des questions-réponses, a permis au public diasporique, venu nombreux, de comprendre par exemple qu’il pouvait bénéficier des services d’accompagnement gratuits de l’AJCF, à partir de la plate- forme aménagée d’assistance, de conseil et d’orientation. Cette permanence juridique, est déjà opérationnelle.

Créée en 2013, l’Association des Juristes Camerounais de France (AJCF), se donne pour ambition de rassembler les Camerounais et personnes d’origine camerounaise, exerçant des métiers du droit. Elle compte actuellement 30 membres, et son président en exercice est maître Serges Bakoa, avocat fiscaliste, inscrit au Barreau de Paris.

Les Camerounais de la diaspora sont venus nombreux
Ambacam-Paris)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé