Sport › Football

La Fecafoot enquête sur des frais de mission confiés à Abdouraman Hamadou

Joseph Owona exige la justification de 6,5 millions de F CFA confiés à cet ancien directeur de cabinet de Iya Mohamed

Le président du comité de normalisation de la fédération camerounaise de Football (Fecafoot), Joseph Owona, a envoyé, le 05 août 2014, une «mise en demeure» à Abdouraman Hamadou, ancien directeur de cabinet sous la présidence de Iya Mohamed à la Fecafoot. En clair, Joseph Owona demande au président du club L’étoile filante de Maroua de justifier l’usage de 9,695 millions de F CFA à lui accordés pour exécuter des missions de la Fecafoot.

«Il ressort des livres comptables qu’à la clôture de l’exercice 2011, vous avez produit des justificatifs pour la somme de 3 720 824 (trois millions cent vingt mille huit cent vingt-quatre) FCFA. Il vous reste donc à justifier la somme de 6 570 179 (six millions cinq cent soixante-dix mille cent soixante-dix-neuf) FCFA. Cette somme figure en bonne et due forme dans la rubrique «avances à justifier» du personnel du rapport d’audit de Bekolo Partners – Mars 2013 (page 20)»], détaille Joseph Owona. Le président du Comité de normalisation de la Fecafoot a donné un délai, jusqu’au 13 août 2014, pour que l’ancien directeur de cabinet «régularise cette situation» sous réserve des «procédures prévues par la législation et la réglementation en vigueur en vue du recouvrement de cette somme» qui pourraient être menés. Le Pr. Joseph Owona parle également de la mise en application de «toutes les dispositions pertinentes des textes de la Fecafoot».

Le président de l’Etoile filante de Maroua a immédiatement réagi à cette mise en demeure dans une lettre datée du 06 août 2014 et enregistrée au courrier de la Fecafoot le jeudi 07 août 2014. Abdouraman Amadou se dit «surpris»] pour ce différend qu’il savait résolu. «En effet, écrit-il, 1e 11 octobre 2012, soit quinze mois après ma démission, le secrétaire Général de la FECAFOOT m’avait saisi par correspondance pour cette même question. Y faisant suite, je lui avais indiqué, par correspondance datée du même jour, avoir remis les pièces justificatives du montant réclamé au chef du Département administratif et financier de la Fecafoot. Ce denier ne l’a jamais contesté.»] En conséquence, conclut l’ancien proche de Iya Mohamed : «je marque ma disposition à déférer à toute convocation de toute juridiction compétente qu’il vous plaira de saisir. J’attire votre magistrale attention sur le fait que ces mesures que vous entendez prendre à mon encontre devront avoir pour fondement une décision de justice devenue définitive ayant établi la véracité des faits que vous alléguez.»

Le moratoire du Pr. Joseph Owona arrive à échéance le 13 août 2014. D’ici là, on saura si effectivement Abdouraman Amadou a justifié tous les frais de mission litigieux constatés par le président du comité de normalisation de la Fecafoot. Pour sa défense, Abdouraman Hamadou soutient avoir remis, au mois de mars 2011, l’ensemble des justificatifs exigés dans le cadre de l’audit des comptes de la Fecafoot.


Abdouraman Hamadou dit avoir déjà tout justifié
mboafootball.com)/n


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé