Sport › Football

La Fécafoot subventionne les équipes camerounaises, sauf Sable de Batié

La cérémonie de remise des chèques s’est déroulée mercredi 19 janvier à Yaoundé

300 millions de F CFA, c’est le montant débloqué par la fédération camerounaise de football pour subventionner les équipes des championnats élite one, élite two ainsi que les clubs des ligues régionales de football. A cet effet, chaque équipe évoluant en élite one a reçu la somme de 10 millions de F CFA, et celle de l’élite two la somme de 5 millions de F CFA. Les clubs des ligues régionales, se partagent la somme de 90 millions de F CFA. Une fois de plus, Sable de Batié n’a pas reçu sa part de cette manne, au vu du contentieux financier qui l’oppose toujours à la formation de Jeunesse star de Yaoundé au sujet du transfert du joueur Jean Paul Yontcha qui évolue actuellement en Algérie. Ces différentes subventions, constituent les retombées financières de la participation du Cameroun à la dernière coupe du monde de football Afrique du sud 2010. La cérémonie de remise des deux chèques d’une valeur de 300 millions, a eu lieu mercredi, 19 janvier 2011, à l’hôtel Hilton de Yaoundé. C’était en présence du président de la Fécafoot, Iya Mohammed, du président de l’association des clubs de première division, Faustin Domkeu, ainsi que des autres présidents des équipes de football. A la fin de la cérémonie, quelques dirigeants de clubs ont justement réagi :

Quelques réactions (source: Fécafoot)

Faustin Domkeu : Président de l’Association des clubs d’élite
Vous savez que nous avons eu des concertations avec l’instance fédérale. C’est un chemin parcouru, c’est le résultat du travail abattu. Mais nous devons continuer à travailler. Il faut améliorer le spectacle c’est l’essentiel. Si nous recevons 210 millions et que demain le spectacle disparait, nous avons échoué donc nous comptons aussi sur les medias pour qu’ensemble nous gagnions le pari de rendre notre football attrayant et de ramener le public au stade. Chaque franc que nous recevons peut nous amener, si nous travaillons fort, à améliorer la qualité de nos équipes.

Courtes ketcha, Présidente de Panthère sportive du Ndé
Ces 10 millions sont la bienvenue. La Panthère sportive du Ndé est un club professionnel, nous avons un budget que nous avons voté en début de saison et cet argent nous permettra de renforcer nos capacités financières.

Mbangue Narcisse, Caïman club de Douala
C’est une fierté pour nous de recevoir cet argent. Avec cet apport, nous allons gérer sereinement le club. Les résultats sont là pour le prouver. Mais, il y a un long boulot à faire et avec l’aide de tout le monde, le Caïman ira très loin.

Ces subventions constituent les retombées financières de la participation du Cameroun à la dernière coupe du monde de football
Jean Jacques Ewong)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé