Sport › Football

La Fifa donne 45 jours au Cameroun pour verser 1 milliard de F à Toni Conceiçao

Antonio Conceiçao-Fécafoot
Antonio Conceiçao

La Fédération internationale chargée du football a tranché dans l’affaire de rupture de contrat abusive qui opposait l’ancien entraîneur des Lions indomptables à la Fécafoot.

 

“C’est une première que je donne, le président Paul Biya vient de demander une prolongation du contrat de Toni Conceiçao, disait le ministre des Sports et de l’éducation physique, Narcisse Mouelle Kombi sur les antennes de la CRTV le 16 août 2021 lors de l’émission Présidence Actu. Moins d’un an après, suite à l’élimination du Cameroun en demi-finale de la Coupe d’Afrique des nations contre l’Egypte, Toni Conceiçao n’a pas vu son nouveau contrat arrivé à terme.
Face à cette rupture abusive de contrat, le technicien portugais a déposé une plainte à la Fédération internationale de football association (Fifa) contre la Fédération camerounaise de football (Fécafoot). La Fécafoot a sollicité dans l’affaire par la Fifa n’a jamais daigné apporter une quelconque réaction à la plainte d’Antonio Conceiçao comme l’a indiqué un communiqué de l’instance mondiale du football en juin dernier.
A la suite de cela, la Fifa a décidé que la Fédération camerounaise de football va devoir verser la somme d’un milliard de FCFA à l’ancien sélectionneur des Lions indomptables. Cette somme comprend 885 millions de F comme compensation pour rupture de contrat sans motif valable, 140 millions comme rémunération et 24 millions de F comme bonus.
La Fifa souligne que le Cameroun a 45 jours pour solder son ancien entraîneur. Et en cas de non paiement, le Cameroun sera imposé une restriction sur l’appui qu’elle reçoit pour le développement du football et ce, jusqu’à ce que Toni Conceiçao ait reçu le montant défini.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé