International › APA

La Fifa enquête sur les finances de fédération centrafricaine de football

Quatre enquêteurs de la Fédération Internationale de Football Association(FIFA) ont entamé, mercredi à Bangui, le suivi et l’évaluation du développement du football centrafricain et une enquête sur l’état de finances de la fédération centrafricaine de football.Cette enquête qui va durer 10 jours est une opportunité pour la FIFA d’apprécier la gestion du football centrafricain qui piétine en ce moment.

Cette mission arrive à point nommé puisque les clubs de la ligue de football de Bangui refusent de jouer le championnat exigeant de la fédération de leur verser leurs arriérés de subventions.

Fréquemment éclaboussée par des scandales financiers, à l’exemple de paiement des internationaux par des faux billets en 2015 après un match comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2017, la fédération centrafricaine évolue dans une opacité totale de gestion financière que les enquêteurs de la FIFA vont peut être dévoilée pendant leur séjour.

Le Président de la Fédération Centrafricaine de Football, Patrice Edouard Ngaïssona est détenu depuis le mois de février à la Haye pour sa position de coordonnateur général des milices Antibalaka, mais il a un mandat qui court jusqu’en 2020.

C’est Célestin Yanindji son 1er vice-président qui dirige pour le moment la fédération, mais celui-ci est à couteau tiré avec la ligue de football de Bangui puisqu’il vient d’arrêter les fonctions du président de la ligue Igor Tola Kongadou.

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé