Sport › Football

La Fifa et la Fécafoot unies pour développer le football camerounais à la base

30 encadreurs techniques de football sont réunis à Garoua depuis le 20 novembre pour la 2e édition du séminaire Grassroot Fifa – Fecafoot.

La Fédération Camerounaise de Football (Fécafoot) a à c ur de redorer le blason terni du football au regard de l’équipe nationale de football mal-en-point depuis plus de 3 années, mais également au vu des défis qui existent dans les championnats d’élite. Et pour juguler le problème, c’est sur le football des jeunes que la Fécafoot souhaite désormais miser. A cet effet et grâce à l’appui de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), la deuxième édition du stage FIFA Grassroot est organisée du 20 au 24 novembre 2012 à Garoua à l’intention des encadreurs des enfants de 6 à 12 ans. Le séminaire a pour cadre les locaux du centre technique flambant neuf de Coton Sport de Garoua. Pendant cinq jours, les 30 participants, conseillers techniques régionaux, instituteurs de l’enseignement primaire et encadreurs des structures de formation des jeunes footballeurs conviés à ce séminaire, vont mettre ensemble des outils qui leur permettront de travailler dans le cadre du développement du football des jeunes au Cameroun. La formation est assurée par le burundais Dominique Niyonza et le camerounais Wansi Dominique, tous deux instructeurs Fifa.

Pour la Fédération Internationale de Football Association représentée à ce séminaire par son directeur du bureau développement Afrique Centrale, Ngoufonja Zelkifli, « le Grassroot est la fondation du football camerounais » car il permet de poser des bases qui permettront à la direction technique nationale de pouvoir faire de la détection de talent à partir du programme des jeunes, à partir des centres de formations ou encore à partir des cadres de jeunes. Au Cameroun où on note un manque criard d’écoles de football, le football de base vient en aide pour compenser ce manque. Car en Europe par exemple, si les joueurs percent, c’est parce qu’ils développent leur talent très tôt à partir des écoles de formation.

Ce séminaire qui a débuté le mardi 20 novembre va se poursuivre jusqu’au samedi 24 novembre et sera bouclé avec le festival de football de jeunes qui réunira près de 250 jeunes à qui la Fifa et la Fécafoot veulent donner l’opportunité de taper dans un ballon et révéler au grand jour leur talent. En organisant ce séminaire à Garoua, la Fécafoot réagit enfin face aux nombreuses critiques à propos du football de base qui d’après une certaine opinion ne faisait l’objet d’aucune attention de la part de l’instance faîtière du football camerounais. Mais cette fois il apparaît clairement que la Fécafoot a compris que le foot à la base est l’avenir du football camerounais qui est dans une phase de refondation.

Participants au séminaire Grassroot Fifa – Fecafoot à Garoua
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé