Sport › Football

La Fifa se prononce sur l’affaire Antonio Conceiçao-Fécafoot

L’ancien sélectionneur de l’équipe nationale du Cameroun a porté plainte auprès de la FIFA pour « rupture abusive de contrat ». Une première réponse de l’instance mondiale du football a été reçue qui n’est pas favorable au Cameroun.

Dans l’affaire qui oppose l’ancien sélectionneur des Lions indomptables à la fédération camerounaise de football pour une rupture de contrat abusive, l’instance mondiale du football, FIFA (Fédération internationale de football association) a publié une note où elle indique que la Fécafoot n’a pas daigné apporter une réponse ou une réaction à la plainte d’Antonio Conceiçao
« Il semble que nous n’ayons reçu aucune correspondance de la Fecafoot en réponse à la plainte déposée par M. Antonio Conceçao da Silva Oliveira », note la FIFA.
En conséquence, le Cameroun ne devrait plus être en mesure de présenter une défense dans cette affaire, « compte tenu de ce qui précède, nous souhaitons informer les parties concernées que la phase de soumission de ce dossier est désormais close. Cela signifie qu’aucune autre soumission des parties ne sera autorisée dans l’affaire », prévient la Fédération internationale.
La Fifa informe les parties qu’elle « soumettra le présent dossier à la Commission du Statut du Joueur pour examen et décision finale. La date de la réunion de ladite instance décisionnelle sera communiquée par écrit aux parties concernées en temps voulu » .


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé