Santé › Actualité

La fondation allemande Arzt Hilft offre du matériel médical à un centre de santé à Banka

Sous la houlette du médecin camerounais Alain Nguento, elle a offert des médicaments de première nécessité à cette localité de l’Ouest Cameroun

Une ambiance inhabituelle a prévalu dans la localité Banka dans la région de l’Ouest Cameroun la semaine dernière. La raison, la fondation allemande Arzt Hilft, dirigée par le camerounais neurologue Alain Nguento a fait un don de médicaments au profit du centre de santé Tien Kouemo, situé à 500 mètres de la chefferie Banka. A la réception de ce don de médicament de première nécessité, le chef du centre hospitalier Serge Kengne n’a pas pu retenir ses émotions: on ne peut soigner sans médicament. Je dis un grand merci à l’ONG Arzt Hilft qui se préoccupe depuis l’Allemagne de la santé des Camerounais en général. Ce précieux don va nous permettre d’améliorer du coup la qualité des soins que nous administrons ici. Un sentiment de joie qu’ont partagé non seulement ses collaborateurs, mais aussi la population locale qui est la principale bénéficière. Le docteur Alain Nguento, chef d’une clinique en Allemagne, tout aussi ému face à la joie perceptible sur les visages des populations a promis de revenir à toute occasion favorable.

La localité de Banka est devenue arrondissement en 2006. Située dans le département du Haut-Nkam dans la région de l’Ouest, elle souffre du manque de structure de santé gouvernementale. Du coup, les centres de santé privés se développent régulièrement pour essayer de combler le déficit et soulager avec leurs modestes moyens les populations sans cesse grandissantes dans la ville de la lumière comme se traduit son nom. Ces centres de santé privés sont assistés dans leur volonté d’aider les nécessiteux par des personnalités ressources et autres élites à travers des dons multiformes dont l’objectif principal est l’amélioration de la qualité des soins médicaux qui s’administre aux patients. Banka n’est certes pas la seule localité camerounaise qui souffre de ce manque d’infrastructure sanitaire appartenant à l’Etat. Mais au vue des réalités démographiques de la région, une urgence dans le domaine s’impose.

La réception du don par le chef du centre de santé à Banka le 2 avril 2012
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé