International › APA

La Fondation Tony Blair intéressée par le développement du coton et de l’anacarde en Côte d’Ivoire

Le chef du gouvernement ivoirien , Amadou Gon Coulibaly et l’ex-Premier ministre britannique , Tony Blair à la tête d’une Fondation ont signé jeudi, « une lettre d’intention » dans l’optique de la création d’emplois dans les secteurs du coton et de l’anacarde, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.Selon Amadou Gon Coulibaly,  il s’agit d’une « bonne opportunité de créer des emplois » . « Nous  avons  identifié ensemble , la possibilité de procéder à la transformation  de  l’anacarde avec nos 700 000 tonnes », a  indiqué le Premier ministre  ivoirien au terme de la rencontre avec Tony Blair en visite de travail à  Abidjan.

 « Pour  créer des emplois, il faut  capter  la valeur ajoutée, nous devons  aller au stade de la transformation », a-t-il ajouté.  En  ce qui concerne le coton, Amadou Gon Coulibaly a évoqué  « la nécessité  d’avoir une industrie du textile et de l’habillement ».

Toute  chose qui «  offre un fort potentiel en matière de captation de cette  matière première et donne la possibilité de créer des emplois »  . A  son tour, Tony Blair, saluant les performances économiques de la Côte  d’Ivoire a fait remarquer la nécessité de la création d’emplois.

« Vous  avez un taux de croissance remarquable. Il reste la création d’emplois,  la transformation  de matières premières »,a  t-il insisté.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé