Politique › Institutionnel

La France condamne l’attentat de Mora au Cameroun

Au cours d’un point de presse, lundi, le porte-parole du ministère des Affaires Etrangères et du Développement International français a présenté ses condoléances aux familles des victimes

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères et du Développement international français a condamné l’attaque terroriste qui a fait quatre morts et 24 blessés dans la localité de Mora à l’Extrême-Nord du Cameroun le 21 août 2016.

«La France condamne les attentats perpétrés par le groupe terroriste Boko Haram les 20 et 21 août près de Chibok au Nigéria et à Mora dans l’extrême-Nord du Cameroun, qui ont fait plus d’une quinzaine de victimes», a affirmé Romain Nadal au cours d’un point de presse le 22 août.

Présentant les condoléances de la nation française aux familles éprouvées, Romain Nadal a souligné que «La France exprime au Nigéria et au Cameroun toute sa solidarité et réaffirme son soutien à tous les États de la région engagés dans la lutte contre le terrorisme.»

L’attaque, qui a visé des commerçants et des clients au marché périodique tenu habituellement le dimanche à Mora, a été commise par un homme non identifié, à bord d’une moto, qui a foncé sur un groupe de ces personnes devant une boucherie avant d’actionner une ceinture d’explosifs qu’il portait.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé