Politique › Institutionnel

La France renforce les capacités de l’armée camerounaise

Un détachement d’instruction opérationnelle des Eléments français au Gabon (EFG) va former, pendant dix jours, une trentaine de moniteurs de tirs au profit des unités de combat camerounaises

Un détachement d’instruction opérationnelle des Eléments français au Gabon (EFG) va former, pendant dix jours, une trentaine de moniteurs de tirs au profit des unités de combat camerounaises, selon un communiqué de l’ambassade de France au Cameroun.

Cette formation avancée aux tirs de combat va se dérouler à Ngaoundéré dans la région de l’Adamaoua, du 3 au 13 mars prochain, par un détachement d’instruction opérationnelle composé de dix instructeurs des Eléments français au Gabon (EFG).

Cette formation d’une trentaine de moniteurs de tirs au profit des unités de combat camerounaises, s’inscrit dans le cadre de l’accord, du 21 mai 2009, instituant un partenariat de défense entre la France et le Cameroun.

«Cette action de coopération opérationnelle s’inscrit aussi dans le cadre de l’appui apporté par l’armée française à l’armée camerounaise dans sa lutte contre le groupe terroriste Boko Haram», conclut le communiqué.


formation-anglais-paris.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé