Politique › Institutionnel

La France salue le projet de désarmement et réinsertion des miliciens camerounais

Paul Biya reçoit l'ambassadeur Gilles Thibault en audience au Palais de l'unité, le 6 décembre 2018. (c) PRC

Selon l’ambassadeur de France au Cameroun, cette initiative ouvre de nouvelles perspectives pour la retour de la paix dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Le chef de l’Etat Paul Biya a reçu l’ambassadeur Gilles Thibault en audience au Palais de l’unité jeudi, 6 décembre 2018. Divers sujets ont été abordés durant les échanges entre les deux personnalités, notamment celui relatif à la création du Comité de désarmement, démobilisation et réinsertion des combattants de Boko Haram et des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Gilles Thibault a salué ce projet gouvernemental et espère qu’il favorisera le retour de la paix dans ces deux régions affectées par des conflits depuis deux ans.

Les Etats-Unis, à l’opposé de la France, ne semble pas décrisper au sujet des violences en cours en zone anglophone. Sans évoquer le projet de désarmement entamé, le ministre d’Etat américain adjoint aux affaires, Tibor Nagy, a exprimé les préoccupations de son pays relatifs aux combats incessants dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut